Sélectionné pour vous :  Ce que Charles Wright entend par « immixtion de la Primature dans les procédures judiciaires »

Le retour à l’ordre constitutionnel ignoré par Doumbouya à l’ONU : « C’est un choix que j’ai trouvé approprié, les angles choisis étaient pertinents » (Dr Faya Millimouno)

Sans nul doute, il était très attendu par plus d’un sur la question relative au retour à l’ordre constitutionnel en Guinée. A la tribune de l’ONU jeudi dernier, le colonel Mamadi Doumbouya a ignoré le sujet. Si de nombreux acteurs sociopolitiques non des moindres estiment que c’est sciemment fait par l’homme du 5 septembre 2021, le leader du bloc Libéral (BL), estime le contraire.

Interrogé ce lundi, 25 septembre 2023, Dr Faya Millimouno dit à qui veut l’entendre que les angles choisis par Doumbouya étaient pertinents.

« Je ne m’attendais pas que le président de la transition s’adresse aux Guinéens. Il y a beaucoup d’occasions que le colonel Mamadi a pour s’adresser aux Guinéens et évoquer l’agenda ultérieur de notre pays. Là-bas, il s’adressait au monde entier, c’est un certain nombre de principes qu’il fallait évoquer. Ceux à qui il s’adressait c’était le monde entier. Quant on dit qu’il devait aborder les questions du chronogramme, du retour à l’ordre constitutionnel, je crois que dans moins d’une semaine ça sera le 02 octobre (fête de l’indépendance guinéenne, ndlr), il va s’adresser aux Guinéens. Le choix que le président a fait de dire ce qu’il a dit, c’est un choix que j’ai trouvé approprié. Les angles choisis étaient pertinents, parce que c’est un discours dans lequel le président a rappelé ce que la Guinée est », a-t-il martelé chez nos confrères de FIM FM.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Sélectionné pour vous :  Plus de 70 téléphones et du chanvre indien saisis à la maison centrale de Kankan : détenus et gardes pénitentiaires menacés de poursuites 
Laisser une réponse
Share to...