Sélectionné pour vous :  N'zérékoré/ Éducation : les cadres de la DPE prêtent serment pour les examens nationaux

Suspension du secrétaire général du syndicat des taxis motos de Labé : « Il est sorti du syndicat pour entrer en politique »

Le secrétaire général du syndicat USTG taxis motos de Labé, Mory Diakité a été suspendu de ses fonctions à travers une note signée du responsable régional de l’USTG Gnama Baldé mercredi 12 juillet 2013 pour faute lourde.

Interrogé sur les raisons qui ont prévalu à cette suspension, Mamadou Gnama Baldé, secrétaire régionale de L’USTG fait savoir que le mis en cause a cessé d’être syndicaliste.

« Ils avaient évoqué à un moment donné l’organisation d’une manifestation dans laquelle ils demandaient le départ du maire et du conseil communal. Ce qui ne cadre pas avec les activités syndicales surtout si la commune n’a pas empiété dans les activités du syndicat. Il est sorti du syndicat pour entrer en politique. En plus, Mory Diakité a signé pour engager la centrale syndicale de l’USTG sans se référer à la hiérarchie. Nous nous verrons avec le concerné et nous allons discuter et il se pourrait que la sanction ne dure pas car chaque centrale a ses statuts et règlements intérieurs », a-t-il indiqué.

Dans sa réplique, le mis en cause Mory Diakité rejette ces allégations et apporte des précisions: « Dans ce mémo dont il est question, il n’est nulle part mentionné le départ du maire ou du conseil communal. Nous avons juste fustigé l’ingérence de la commune dans les affaires syndicales et nous avons des éléments de preuves à ce propos. Pour ce qui est de la signature, je l’avais interpellé et il a répondu qu’il n’était pas partant. Je lui avais dit que s’il n’était pas d’accord et pendant ce temps l’inter-syndicale USTG-CNTG taxis motos rencontre des difficultés et d’aucuns parmi nous ont été frappés et blessés. Moi, je suivrais cette affaire jusqu’au bout au nom de l’USTG taxis motos », a-t-il expliqué.

Sélectionné pour vous :  Front contre le glissement du chronogramme : le PEDN et l'UFR disent "NON"

A signaler que cette suspension passe mal au sein du bureau syndical USTG qui s’est d’ailleurs fendu d’un courrier pour marquer son désaccord.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...