Sélectionné pour vous :  Lancement des premières épreuves du CEE à Labé: la presse empêchée d'accéder aux centres d'examen

Lelouma (Labé) : un jeune se donne la mort à l’aide d’un fusil après un « malentendu » avec ses parents

Un jeune s’est donné la mort à l’aide d’un fusil de fabrication locale a Djinkan, district relevant de la commune urbaine de Lelouma, dans la région administrative de Labé. Le drame s’est produit dans la soirée du mercredi, 28 février 2024, à Gadha Thiagui, secteur relevant du district de Djinkan, dans la commune urbaine de Lelouma. Selon nos informations, la victime Mamadou Bah âgé d’une vingtaine d’années, était célibataire et sans enfants. Il venait à peine de rentrer au bercail après un long séjour au Sénégal où il exerçait le commerce.

C’est suite à un mal entendu entre la victime et ses parents que le nommé Mamadou Bah s’est servi d’un fusil de fabrication locale pour se suicider. Aussitôt, il a été évacué d’urgence à l’hôpital préfectoral de Lelouma qui l’a référé par la suite à l’hôpital régional de Labé. C’est sur le chemin que la victime a succombé à ses blessures. Le corps de la victime était dans la matinée de ce jeudi, 29 février 2024, à la morgue de l’hôpital préfectoral de Lelouma. Aux dernières nouvelles, le président du district de Djinkan a été convoqué à la gendarmerie de Lelouma pour des fins d’enquêtes.

 

Labé, Bachir Diallo pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Bilan à mi-parcours, lutte contre le banditisme, les réformes au parquet: le procureur de Coyah dit tout à Siaminfos.com
Laisser une réponse
Share to...