Sélectionné pour vous :  Labé : L’antenne locale des Forces Vives décide de surseoir aux prochaines manifestations

Construction de la caserne de la protection civile de Kaloum : le PM Goumou préside la cérémonie de la pose de la première pierre

Les autorités guinéennes de la transition entendent doter quelques communes du pays de casernes de la protection civile. Objectif, rendre beaucoup plus performants et proches des populations, les services de la protection civile. C’est dans ce cadre que le Premier ministre Dr Bernard Goumou a présidé ce mercredi, 13 septembre 2023, la cérémonie de la pose de la première pierre de la construction de la caserne de la protection civile de Kaloum, sise au quartier Tombo.
Prenant la parole, le directeur général de la protection civile s’est réjoui de l’engagement des autorités guinéennes à doter la protection civile d’infrastructures modernes :

« C’est un moment tant attendu que nous vivons en ce moment précis. Depuis l’accession de notre pays à l’indépendance jusqu’à nos jours. C’est une occasion que nous saisissons au bon moment pour rendre un hommage mérité à son Excellence le colonel Mamadi qui a placé au centre de ses priorités l’amélioration des conditions de vie et de travail du personnel de la protection civile. Les infrastructures une fois réalisées seront entièrement équipées par des matériels ultra modernes. Je ne saurais terminer mon allocation sans remercier le Premier ministre chef du gouvernement pour son accompagnement, qu’il en soit vivement remercié. J’adresse également ma profonde reconnaissance à l’endroit du ministre d’État, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile le général Bachir Diallo pour son dévouement et sa détermination à mettre en œuvre les visions du président Doumbouya dans le cadre de la refondation de l’État et de l’attention toute particulière qu’il n’a cessé de porter à la protection civile. La construction des casernes de la protection civile et leur dotation en équipements sont les exigences inscrites en lettre d’or dans les priorités du gouvernement », a-t-il déclaré avant que le représentant de la société contractante n’apporte de précisions sur l’édifice :

« La caserne de Kaloum bâti sur un terrain de 4 000 m2 se compose de plusieurs espaces chacun contribuant à son fonctionnement. Il s’agit d’un bâtiment principal de 820 m2 qui va comprendre le stationnement des véhicules et les zones de stockage. Il y a le quartier des pompiers, un bloc administratif qui va concentrer l’essentiel des services mais principalement le contrôle des services. Il est prévu également d’avoir une salle de formation où les pompiers suivre une formation continue leur permettant de se mettre à jour », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Kouroussa: zoom sur Baro, village d'Alpha Condé où les populations demandent l'attention des autorités

De son côté, le ministre d’État, ministre de la Sécurité et de la Protection Civile a salué l’attention particulière du chef de la junte guinéenne vis-à-vis de la protection civile :

« Ce jour est l’une des dates mémorables pour la République de Guinée et pour la transition inscrite sous le sceau de la refondation. Ce projet est une première depuis la refondation de notre État. Depuis le 2 octobre 1958, c’est la toute première fois que la protection civile guinéenne bénéficie d’une attention d’envergure. Ce projet va couvrir le grand Conakry c’est-à-dire l’ensemble des communes urbaines de Conakry jusqu’à Maneah avec 5 casernes modernes et le quartier général de la direction de la protection civile. Depuis la prise de responsabilité des forces de défense le 5 septembre sous la clairvoyance du président de la République le colonel Mamadi Doumbouya et du Premier ministre chef du gouvernement Dr Bernard Goumou, ils sont animés d’une volonté de doter la police et la protection civile d’infrastructures et d’équipements adéquats afin que celle-ci joue sa mission régalienne. Le présent projet s’inscrit dans ces réformes sincères dans la continuité de la mise en œuvre du plan d’action opérationnel c’est-à-dire doter les sapeurs-pompiers à l’image de la police nationale d’infrastructures modernes », a-t-il martelé.

A cause de la forte pluie, le Premier ministre n’a pas pu prononcer son discours. Tout de même, Dr Bernard Goumou s’est réjoui de la concrétisation de ce projet de construction des casernes modernes. Quant au chef de quartier de Tombo où l’édifice sera bâti, il a remercié les autorités pour l’initiative avant d’inviter ces dernières à privilégier d’abord les jeunes du quartier en matière de mains d’œuvres.

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...