Sélectionné pour vous :  Journalistes arrêtés au mois d’octobre dernier : « C'est du jamais vu dans l’histoire des dictatures africaines », s’exclame Sékou Jamal Pendessa

Bicéphalisme dans le secteur de la boulangerie en Guinée : cette mise au point de l’Inspecteur régional du commerce

Le secteur de la boulangerie et de la pâtisserie en Guinée fait face ces derniers temps à un bicéphalisme qui ne dit pas son nom. Deux structures se déclarent la guerre pour une question de représentativité dans ce secteur. Chacune se tape la poitrine en disant être la plus fédératrice sur le terrain. Il s’agit de l’Union nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée dirigée par Alpha Oumar Sacko et la fédération nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée conduite par Mamadou Adama Diallo.

Sur la question, l’Inspecteur régional du commerce dans la zone de Conakry que nous avons interrogé ce mardi, 13 septembre pour la circonstance a dit à qui veut l’entendre que le seul organe consultatif des boulangers et pâtissiers et partenaires du gouvernement, reste la fédération pilotée par Mamadou Adama Diallo.

« Nous, on est l’Etat, on ne s’immisce pas souvent dans ces bisbilles qui existent au sein des organisations. Mais ce qui reste clair, nous avons convoqué une réunion au cours de laquelle, toutes les structures de boulangers et pâtissiers, y compris celle de M. Oumar Sacko étaient présentes. Il était question de trouver une structure nationale, interlocutrice de l’Etat. M. Sacko y était et il a pris part à la rencontre préparatoire devant aboutir à l’organisation du congrès. Mais M. Sacko a toujours exprimé qu’il ne relève pas du ministère du Commerce, il l’a même rappelé devant la ministre du Commerce qu’il ne relève de ce ministère. Que lui, son ministère de tutelle est le ministère de l’Artisanat. Donc, on n’avait pas grand-chose à dire avec lui à partir du moment où il a dit qu’il ne relève pas de nous. Donc, aujourd’hui ce qui reste clair, la fédération nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée, est considérée comme l’organe consultatif et partenaires du ministère du Commerce, de l’Industrie et des PME », a tranché Sékou Bakary Camara.

Sélectionné pour vous :  Incendie au grand marché de Bonfi : réactions de quelques victimes

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...