Sélectionné pour vous :  Affaire Dr Mohamed Diané : la Cour ordonne la transmission du dossier à la Cour suprême qui doit se prononcer sur les exceptions

Création de comptes bancaires pour les fonctionnaires guinéens: ce qu’en pense Jean Marc Téliano

A partir de ce mois de janvier 2024, aucun fonctionnaire public guinéen ne sera payé par billetage. C’est en tout cas la décision prise en fin d’année par le ministre du Travail et de la Fonction Publique. D’ors et déjà, cette décision provoque des grincements de dents dans la cité. Pour certains acteurs politiques, c’est une décision compromettante. C’est le cas de Jean Marc Téliano qui appelle Julien Yombouno à mûrir sa réflexion.

Le ministre Julien Yombouno exige tous les agents publics et contractuels d’Etat n’ayant pas encore de comptes bancaires, de les ouvrir au plutôt que possible. Car désormais selon le communiqué diffusé pour la circonstance, les salaires des fonctionnaires seront automatiquement virés sur ces comptes et il n’y aura plus de paiement physique. Pour Jean Marc Téliano, cette décision, si elle se matérialise, risque d’avoir de graves répercussions sur l’opération de toilettage du fichier de la fonction publique.

« Au moment où on commençait à apprécier le beau travail du ministre de la Fonction Publique, Julien YOMBOUNO vient encore compromettre le vaste chantier qu’il a entrepris. En diffusant un communiqué appelant tous les travailleurs à ouvrir un compte bancaire pour recevoir leurs salaires à partir de fin Janvier 2024, il met les charrues avant les bœufs, en ce sens que les virements de salaires permettraient aux fictifs installés à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, de recevoir tranquillement leurs salaires. Ainsi de même pour ceux qui ont double ou triple emplois. Avec mon expérience de gestionnaire public et privé, je conseillerai plutôt au Ministre Julien d’instaurer encore six (06) mois de paiement en espèces des salaires avec présence physique du travailleur. Il aura ainsi l’occasion d’achever son honorable chantier d’assainissement du fichier de la Fonction Publique>>, a conseillé l’ancien ministre de l’agriculture.

Sélectionné pour vous :  Début des examens nationaux en Guinée : fin du déroulement des premières épreuves du CEE à Matam sans une fausse note

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...