Sélectionné pour vous :  Décision de supprimer des EPA en Guinée : ce qu'en pense Abdoulaye Kourouma

Levée de 5 000 milliards pour financer les infrastructures en Guinée : « Ca permet de créer les conditions de l’émergence du pays », selon un économiste

Alors que la dette intérieure de la Guinée est estimée à plus de 24 000 milliards de francs guinéens, la junte a jugé nécessaire de lever 5 000 milliards auprès des banques primaires. Objectif, financer les infrastructures de développement dans le pays. A en croire un économiste qui s’est confié à la rédaction de Cavi TV, la décision relève d’une importance capitale.

Mamady Condé, puisqu’il s’agit de lui, a laissé entendre que cela permettra au pays de connaître l’émergence :

« Dans le cadre du financement des investissements, l’État a fait recours aux entreprises bancaires dans le but de combler son déficit et faire face au financement des investissements. Je pense que c’est une très bonne chose si l’État est capable de pouvoir financer les investissements de très bonnes qualités, et que ces investissements là arrivent à bénéficier aux générations actuelles mais aussi aux générations futures. Et, ça permet également de créer les conditions de l’émergence du pays lorsqu’on sait que sans les investissements, il est très difficile d’amorcer le développement économique et social d’un pays comme le nôtre. Donc, c’est une très bonne chose qu’il faut encourager. La vie économique de la Guinée, on sent qu’au niveau macroéconomique, il y a des mesures qui sont prises pour renforcer la qualité de la gouvernance, c’est une très bonne chose. C’est l’une des conditions essentielles qui permet de pouvoir améliorer les conditions de vie des populations et amener le pays à aller vers l’émergence », a-t-il martelé.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Makanera trouve Cellou Dalein <> au sein de l’UFDG : « Il a un grand problème en politique, il se laisse influencer par certains de ses cadres »
Laisser une réponse
Share to...