Sélectionné pour vous :  Des acteurs du dialogue inter guinéen en colère contre Mory Condé : "S'il n'annule pas son communiqué, nous allons demander son départ"

L’UFR décidée à faire partir le CNRD du pouvoir : « Un militaire n’est pas fait pour diriger un État », martèle Fodé Baldé

Vraisemblablement, l’Union des forces républicaines (UFR) de l’ancien Premier ministre guinéen Sidya Touré, ne veut pas voir longtemps le Comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD), au pouvoir. Lors de l’assemblée générale hebdomadaire dudit parti ce samedi, 17 juillet 2023, à Matam, le responsable de la communication digitale a dit à qui veut l’entendre que les militaires ne sont pas faits pour le pouvoir.

Sans passer par le dos de la cuillère, Fodé Baldé a rappelé que le peuple de Guinée demeure puissant : « Aucun groupe, puissant soit-il, armé soit-il, ne peut se prévaloir à lui seul la destinée des Guinéens que nous sommes. Des gens ne peuvent pas s’assoir pour décider de ce qui adviendra de nous demain sans nous inclure dans la prise de décision, ça ne marche pas. C’est pourquoi la CEDEAO a décidé d’envoyer très rapidement des médiateurs auprès des pays. Le médiateur de l’institution qui devait venir en Guinée a été refusé par la junte, parce qu’ils ne veulent négocier avec personne », a-t-il déclaré avant de poursuivre :

« Si nous voulons un meilleur avenir pour nous, un cadre de vie confortable pour nos enfants, un cadre de vie sanitaire pour nous-mêmes, nous devons nous battre pour l’obtenir parce que même l’indépendance a été obtenue à la suite des luttes. Aujourd’hui, jeunes que nous sommes, Guinéens que nous sommes, le seul défi auquel nous sommes confrontés, c’est le défi de retour rapide à l’ordre constitutionnel parce qu’un militaire n’est pas fait pour diriger un État. Un militaire est fait pour sauver l’intégralité territoriale. Le président en exercice de la CEDEAO nous a montré par ses propos qu’il est venu pour agir. Qu’il est venu pour croquer les jeunes qui ne veulent pas respecter leurs engagements », a-t-il martelé.

Sélectionné pour vous :  Assassinat d'un jeune à N'zérékoré : Deux personnes interpellées par la police

 

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

 

Laisser une réponse
Share to...