Sélectionné pour vous :  Crimes de sang sous Alpha Condé : plusieurs anciens ministres auditionnés par des officiers enquêteurs (source)

Alpha Oumar Sacko : « Si quelqu’un vient pour dire qu’il est une fédération, c’est pour tromper les consommateurs »

L’Union nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée est très en colère après avoir constaté la mise en place par le ministère du Commerce d’une fédération représentant les acteurs de ce secteur. Les boulangers composants cette structure l’ont exprimé ce vendredi soir à travers une conférence de presse animée pour la circonstance à la maison de la presse de Guinée.

Prenant la parole, le président de l’Union nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée, a jugé nécessaire de répondre à ses détracteurs. Selon Alpha Oumar Sacko, sa structure est le seul organe consultatif et représentatif des boulangers professionnels.

« Si quelqu’un vous parle une fédération au nom des boulangers, je vous dis que c’est une contre vérité. Quelqu’un ne peut pas se lever un jour pour dire qu’il est boulanger et on accepte cela. Nous nous avons les maîtres qui nous ont béni et c’est pourquoi nous avons des boulangeries dans nos concessions. Et s’il y a un groupe qui sort de nulle part pour parler au nom des boulangers, les boulangers guinéens ne vont pas accepter cela. Nous on a pas peur dans notre métier, parce qu’on travaille la nuit et toute la journée, donc quelqu’un ne peut pas nous effrayer. Nous nous ne sommes pas des politiciens, on travaille pour le bien être des consommateurs guinéens. Si quelqu’un vient dire qu’il est une fédération, quoi et quoi, c’est pour tromper les consommateurs guinéens et le peuple de Guinée », a-t-il indiqué.

Jusqu’à preuve du contraire, le président de l’Union nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée reste convaincu que sa structure ne relève pas du ministère du commerce, mais plutôt du ministère de l’artisanat.

Sélectionné pour vous :  Un cadre du RPG AEC tire au bazooka sur Mandifing Diané: "Nous pensions qu'il était un grand homme, mais..."

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...