Sélectionné pour vous :  Le RPG arc-en-ciel est-il au bord du déclin ? : « C’est pratiquement un bateau qui est sans capitaine à bord » (Patrice Kourouma)

Évaluation des ministres: « Il s’agit d’évaluer l’ensemble du dispositif mis en marche pour…» (Bocar Baila Ly, conseiller principal du Président)

Le conseiller principal du Président de la transition a assisté ce lundi, 24 juillet 2023 au lancement de l’évaluation à mi-parcours des ministres du gouvernement. Cette évaluation a été présidée par le Premier ministre, Chef du gouvernement. C’était en présence des représentants de la Présidence de la République, de la Primature, du ministère suppléant et d’évaluateurs externes membres du Comité d’évaluation.

Interrogé sur le sujet, Bocar Baila ly, conseiller principal du Président de la transition a expliqué davantage l’objectif de cette évaluation à mi-parcours sur les activités réalisées par les différents départements.

« C’est, de mon point de vue, une volonté du Président de la République de faire toujours une revue à mi-parcours du fonctionnement des pouvoirs publics, d’abord des ministères. Nous avons commencé aujourd’hui avec le ministère des affaires étrangères qui est un ministère qui a des spécificités. Il ne s’agit pas dans un premier temps d’évaluer des politiques publiques. Il s’agit d’évaluer l’ensemble du dispositif mis en marche pour que le fonctionnement du ministère réponde non seulement aux directives de monsieur le président de la République, aux décisions du conseil des ministres, mais aussi à l’ensemble de la transition. Les ministres sont assez disponibles et le travail qui est fait sera utile, parce qu’il permettra de faire un état des lieux dans un premier temps et de rapporter au président de la République le fonctionnement de son gouvernement; comment les pouvoirs publics interagissent et comment l’État globalement fonctionne. Vous savez que le Premier ministre dispose de l’administration. A ce titre, il est responsable du fonctionnement de tous les services de l’administration publique sous l’autorité du président de la République. Ce premier exercice s’est bien passé », a-t-il laissé entendre.

Sélectionné pour vous :  Ukraine : à la tête du groupe de médiation africaine, Macky Sall reçu par  Volodymyr Zelensky, à Kiev

Au terme de ce travail d’évaluation dit Bocar Baila Ly, un rapport sera transmis au Président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya, qui a le dernier mot.

« Nous espérons au terme de cette mission d’évaluation, faire un rapport circonstancié au président de la République qui lui servira de tableau de bord pour voir là où il y a les points rouges, là où il y a des points verts, là où ça marche bien, là où ça marche peu, là où il faut améliorer, là où il faut tout à fait remodeler. La décision ultime lui appartiendra », a fait savoir le conseiller principal du Président de la transition.

 

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siamonfos.com

Laisser une réponse
Share to...