Sélectionné pour vous :  Labé : le syndicat des conducteurs de taxis-motos accuse la commune de créer un nouveau syndicat

Macenta : Un incendie d’origine inconnue ravage le marché de la commune urbaine

Le marché central de Macenta vient de partir en fumée. L’acte s’est produit ce vendredi 09 février 2024 au petit matin. Pas de perte en vie humaine mais d’importants dégâts matériels et des blessés sont enregistrés.

Des dizaines de conteneurs, des boutiques et magasins ainsi que des ateliers de couture sont complètement partis en fumée, selon le constat fait par notre correspondant régional.

“Nous avons des enfants et nous n’avons rien pour les nourrir. Nous prions le gouvernement de nous aider. Mon mari est malade et tous mes 2 conteurs sont partis en fumée”, se lamente N’nagbè Gackou.

“Là où je suis arrêté comme ça, c’était mon atelier. Tout est parti en fumée. Il y avait 7 machines à l’intérieur avec beaucoup d’habits. Je lance un appel aux bonnes volontés afin de m’aider à rembourser au moins les habits des clients.” a indiqué N’valy Fofana, maître tailleur avant Djènè Kanté, une autre victime ne renchérisse:

“Nous avons tout perdu dans cet incendie. Même une aiguille, nous n’avons pas pu sauver. Je demande de la largesse des bonnes volontés sinon, je ne sais plus à quel saint me vouer. Puisque même le manger d’aujourd’hui, il n’y en a plus. Tout était dedans”, a affirmé Djènè Kanté.

Garant de la sécurité des populations et de leurs biens, les forces de défense et de sécurité de la ville sont venues porter main forte à la jeunesse pour sauver les blessés et éteindre le feu.

“Les forces de défense et de sécurité se sont mobilisées pour nous aider à extraire tous les blessés et les ont transportés au centre de santé de Hermakonon qui est la structure sanitaire la plus proche. J’ai instruit de les prendre en charge immédiatement. Et là où je vous parle, aucune vie n’est en danger », a indiqué Dr Siba Koulémou, Directeur préfectoral de la santé de Macenta.

Sélectionné pour vous :  Charlotte Daffé, ministre de la Pêche : « Ce secteur d’activité est confronté à certaines contraintes qui freinent son expansion »

Situé en plein cœur de Macenta,  l’incendie de ce marché aurait pu être maîtrisé à temps s’il y avait un service de protection civile dans la ville.

“Aux autorités de penser à nous pour qu’on ait un service de protection civile ici à Macenta pour qu’en cas d’incendie ou autres catastrophes que les sapeurs-pompiers puissent se déployer pour éteindre le feu. On a déjà identifié un site qui devrait abriter la base du service », a dit le Colonel  Ousmane Diallo, préfet de Macenta.

Premier du genre dans la préfecture de Macenta depuis des décennies, l’origine de cet incendie reste encore inconnue.

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...