Sélectionné pour vous :  Drame à Missira (Koubia) : Un enfant de 6 ans retrouvé mort dans un puits

Mamou : 450 kilogrammes de chanvre indien et 14 boules de la drogue kush saisis par les services de sécurité

C’est un coup de filet réussi par la brigade de recherche de Mamou. Dans la soirée du lundi, 27 novembre 2023, cette unité a appréhendé un mini-bus qui avait à son bord 450 kilogrammes de chanvre indien et 14 boules de la drogue kush sur la nationale Mamou-Faranah.

Ces stupéfiants et les 3 personnes interpellées ont été présentés à la presse ce mardi dans les locaux de la gendarmerie régionale de Mamou.

« Hier (lundi), c’est aux environs de 19 heures que nous avons reçu des informations par le biais de nos agents projetés sur le terrain, qu’une camionnette qui avait à son bord des stupéfiants que vous voyez ici, se dirige vers la ville de Mamou. Aussitôt, nous avons projeté une équipe de filature qui a pris le véhicule en compte à partir de Soyah jusqu’à Tambassa. Ce sont ces éléments que vous voyez ici dont deux Leonnais et un Guinéen. Le contenu du véhicule fait 450 kilogrammes de chanvre indien et 14 boules de kush », a martelé lieutenant Lancey Diawara, commandant de la Brigade de recherche de Mamou.

Pour sa part, le substitut du procureur près le tribunal de première instance de Mamou s’est réjoui de ce coup de filet réussi par les agents de la Brigade de recherche avant de se prononcer sur le sort des personnes interpellées.

« C’est un sentiment de gratitude, de remerciements et de félicitations à l’égard de la Gendarmerie de Mamou pour cette opération particulière, à la tête de la brigade de recherche. Une enquête est ouverte, et si jamais la culpabilité de ces trois personnes est établie, je pense que la loi sera appliquée sans demi-mesure », rassure Dieudonné Haba.

Sélectionné pour vous :  Match Guinée-Gambie : Kaba Diawara annonce la disponibilité de Naby Keïta et donne des nouvelles de Serhou Guirassy 

Prenant la parole, le gouverneur de la région administrative de Mamou, colonel Aly Badara Camara a exhorté les hommes en uniforme à pérenniser de telles opérations, surtout en cette période de fin d’année.

« Si vous remarquez, la fin d’année, c’est les mêmes éléments ( les mis en cause ndlr) qui continuent à perturber la quiétude. Pourtant, les agents évoluent très bien sur le terrain. Donc, je vous ( agents) demande durant la période avant, pendant et après décembre, de continuer à coordonner les actions et les missions pour une réussite », a-t-il lancé.

À noter que les mis en cause ont tous balayé d’un revers de main les faits qui leur sont reprochés.

 

Mamou, Saidou Kourouma pour Siaminfo.com

Laisser une réponse
Share to...