Sélectionné pour vous :  Kaloum : un jeune tombe du 5ème étage d'un immeuble et meurt, ses amis qui soupçonnent un libanais, manifestent pour réclamer justice

Siguiri : un important lot de produits prohibés saisis par les hommes en uniforme 

Dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme dans toutes ses formes dans la préfecture de Siguiri, les forces de défense et de sécurité ont saisi un important lot de produits prohibés dans les mains des malfrats. Ce mercredi, 22 novembre 2023, les locaux de la brigade de recherche de Siguiri ont servi de cadre à la présentation de ces produits impropres à la consommation aux autorités préfectorales et hommes de médias.

Cette importante saisie de ces produits prohibés a été rendue possible grâce à une synergie d’action entre les hommes en uniforme et les autorités préfectorales.

Profitant de l’occasion, le préfet de Siguiri, Docteur Maramani Cissé s’est réjoui des résultats obtenus dans cette lutte contre l’insécurité grandissante dans sa juridiction avant d’inviter les forces de l’ordre et de sécurité à oeuvrer toujours avec le même dynamisme.

 »Nous sommes vraiment très contents de vous aujourd’hui car depuis qu’on a mis en place cette synergie d’actions entre les autorités que nous sommes et vous les forces de l’ordre et de sécurité pour lutter efficacement contre le grand banditisme, les résultats paraissent tous les jours. Nous voulons aujourd’hui que vous continuez toujours à oeuvrer dans le même sens et avec le même dynamisme bien évidemment pour qu’ensemble, nous puissions finir avec l’insécurité dans notre préfecture. Je pense que vous n’allez pas baisser les bras car nous allons continuer la lutte contre l’insécurité jusqu’à la satisfaction totale de la population de Siguiri », a déclaré le préfet de Siguiri.

Pour sa part le commandant du camp d’infanterie de Siguiri, le colonel Abdoulaye Touré, a réitéré l’engagement des forces de l’ordre à lutter contre l’insécurité dans la préfecture de Siguiri.

 »Comme l’a dit monsieur le préfet, tout ce qu’on est en train de voir aujourd’hui, c’est grâce à la synergie d’actions entre nous les hommes en uniforme, les autorités préfectorales et voire même la population de Siguiri. Deja, nous avons réussi à contrôler les principaux axes comme par exemple, siguiri-kankan, siguiri- kouremale, siguiri – Bouré et c’est ce qui fait aujourd’hui notre force. Nous rassurons déjà la population que la lutte continue et continuera. Ce qui veut dire que les malfrats n’ont qu’un seul choix, soit ils quittent complètement Siguiri, soit ils reviennent à de meilleurs sentiments », a laissé entendre le colonel Touré.

Sélectionné pour vous :  Kindia : des femmes du grand marché dans la rue pour exiger l'ouverture immédiate de leurs boutiques

De son côté, le commandant de la brigade de recherche de Siguiri a tout d’abord parlé de la quantité de produits prohibés saisis dans les mains des malfrats avant d’inviter la population de la préfecture de Siguiri à une franche collaboration.

 »Nous vous avons fait appel ce mercredi 22 novembre 2023 pour vous présenter les produits que nos unités ont saisi. Il s’agit des produits prohibés et qui sont impropres à la consommation. Et, c’est de plusieurs cartons et un fusil local calibre douze. Cette saisie s’est produite lundi, 20 novembre 2023 dans la sous-préfecture de Doko, située à environ 45 kilomètres de la ville de Siguiri. Déjà nous tenons à rassurer la population que la lutte contre l’insécurité ne va jamais s’arrêter mais nous leur demandons seulement de nous fournir des informations pour que le travail devient facile », a martelé le lieutenant Amadou Diallo.

Malgré l’engagement et la détermination des hommes en uniforme dans le cadre de la lutte contre l’insécurité grandissante dans la préfecture de Siguiri, cependant le pari est encore loin d’être gagné.

 

Siguiri, Mamadou koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...