Sélectionné pour vous :  Le porte-parole de Meta sur la panne de Facebook, Messenger, Instagram : "Nous sommes au courant que vous n'arrivez pas à accéder à nos services"

Ministre de la Santé: « Nos services de transfusion sanguine ne couvrent que 65% de nos besoins en sang »

L’humanité célèbre ce vendredi, 14 juin 2024 la journée mondiale du Donneur de sang. Une journée consacrée à la promotion et à la sensibilisation du don de sang et du produit sanguin labile pour la santé à tous. À cette occasion, le ministre guinéen de la Santé et l’Hygiène Publique a rendu publique une déclaration dans laquelle, il a déploré l’incapacité des structures de transfusion sanguine à couvrir le besoin en sang des citoyens guinéens.

Selon Dr Oumar Diouhé Bah, « le besoin en sang est universel. Chacun peut y être confronté à tout moment de sa vie. Mais, l’accès du sang n’est possible qu’à certaines personnes à cause de la pénurie qui est récurrente dans nos structures de soin. Nos services de transfusion sanguine ne couvrent que 65% de nos besoins en sang. Cette situation déplorable contribue à fragiliser notre système de santé et notre sécurité à tous, à cause de la faible mobilisation que nous faisons pour donner du sang », indique le ministre avant de poursuivre:
« Au moment où notre pays est engagé sur de vastes chantiers de refondation de l’État, nous devons être sensibles et nous rappeler en tant que Guinéens, notre responsabilité, notre devoir de solidarité envers celles et ceux qui ont besoin d’être transfusés à vie. C’est le lieu pour moi de remercier les donneurs de sang, les organisations de la société civile et les partenaires techniques et financiers qui s’investissent chaque année dans le don du sang », a lancé Dr Oumar Diouhé Bah.

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com
622750332

Sélectionné pour vous :  Le Colonel Célestin toujours porté disparu? Ses avocats tirent la sonnette d'alarme
Laisser une réponse
Share to...