Sélectionné pour vous :  Conakry : le débat sur la Constitution sensible au genre lancé par le Conseil national de la Transition (CNT)

Moussa Moïse sur l’incendie au ministère de la Culture : « Beaucoup de documents ont été consumés par les flammes »

Le ministère guinéen de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat a pris feu au petit matin de ce lundi, 6 mai 2024. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais des dégâts matériels sont colossaux, selon le ministre, qui a tenté de rassurer les cadres de son département sur la continuité des activités.

Au moins cinq bureaux et leur contenu ont été ravagés ce matin par un incendie d’origine inconnue au ministère guinéen de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat. A en croire le ministre Moussa Moïse Sylla qui a révélé quelques détails, même son bureau n’a pas été épargné par les flammes.

« L’incendie s’est déclaré ici aux environs de 06H 30. J’ai été alerté par mes cadres. J’avais déjà un responsable de département qui travaillait dans mon bureau, qui m’a donc alerté. J’ai tout de suite joint le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, qui a diligenté une équipe de sapeurs pompiers sur place. Je profite de l’occasion pour saluer la promptitude de cette équipe qui s’est vite rendue sur les lieux. Et, le professionnalisme qui a caractérisé le travail qu’ils ont pu abattre ici. Parce que vous vous rendrez compte que le feu est totalement maîtrisé. Les dégâts sont importants certes, mon bureau a te touché. Parce que le feu s’est déclaré dans le bureau proche du mien. Je vois que les dégâts sont énormes, les sapeurs pompiers ont pu quand même faire le travail », a-t-il indiqué.

Et, ce n’est pas la première fois qu’un incendie se déclare au sein de ce département, selon Moussa Moïse Sylla. Devant les caméras des journalistes massivement mobilisés, le ministre de la Culture a dressé un premier bilan de cet incendie dont l’origine n’est pas encore révélée.

« Pour les dégâts, il y a des évaluations qui sont en cours. Des structures spécialisées en la matière vont faire une communication sur les détails. Ce que je peux vous dire, c’est que vous remarquerez que tout le plafond est parti. Beaucoup de documents ont été consumés par les flammes. Dans le bureau où l’incendie s’est déclaré et dans le mien, nous avons pu sauver beaucoup de documents, des disques durs du matériel informatique. Mais pour le reste, les services compétents vont vous donner plus de détails. A ce stade, je pense qu’il y a eu cinq bureaux qui ont été touchés par l’incendie. Il s’agit du bureau du DAAF, celui du service communication, l’attaché de cabinet, le mien », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Scandale dans l'organisation du CAPA 2021 : les candidats contestataires font des révélations accablantes contre le Barreau

Décidé à poursuivre les réformes engagées au sein du département, le ministre Moïse Sylla rassure ses cadres de la continuité effective des activités du département après cet incendie.

« Le ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat ne se résume à un simple salut dans le bureau du ministre ou dans le bureau de l’un de ses cadres. Le travail va continuer. L’élan qui est pris, cet élan va continuer. Nous allons tenir la réunion de cabinet, nous allons tenir les activités du ministère, nous allons continuer à travailler. Et c’est le même message que j’envoie à l’ensemble des cadres du ministère ici à Conakry et au niveau deconcentré. Il faut maintenir l’élan, il faut maintenir la dynamique. Nous avons les résultats à produire. Cet incendie n’est qu’un petit incident qui arrive dans le parcours de toute entité. Il faut être focus sur l’objectif principal. Nous devons travailler », a-t-il lancé.

Au moment où nous quittions les lieux, les agents de la protection civile étaient parvenus à circonscrire l’incendie.

 

Bah Mohamed pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...