Sélectionné pour vous :  Conakry: des femmes étalagistes du marché Madina sur la route du niger déguerpies, leurs tables détruites

N’zérékoré : incinération de plus de 9400 casiers de jus impropres à la consommation

Pour débarrasser nos marchés des produits impropres à la consommation, la direction régionale du commerce, d’industrie et des petites et moyennes entreprises a saisi 9500 casiers de jus périmés. Cette énorme quantité de boissons impropres à la consommation a été incinérée ce mardi, 25 juillet 2023. Les opérations ont été menées par le service contrôle qualité dans la commune urbaine de N’zérékoré.


« Au-delà d’être un service de répression, nous sommes d’abord un service de sensibilisation et un service éducatif. Les saisies qui ont été faites, ont été faites en deux phases. Il y a certains qui ont fait des déclarations par contre c’est à travers nos inspections que ces produits ont été saisis, » affirme Moussa Sacko, directeur préfectoral de contrôle qualité de N’zérékoré.

Menées par les techniciens du service de contrôle qualité de N’zérékoré, ces opérations sont coordonnées par l’inspection régionale du commerce, d’industrie et des petites et moyennes entreprises. »Tant que le consommateur est là, nous avons pour mission de les protéger. Les jours à venir, nous sortirons encore pour faire le boutique en boutique afin de ratisser pour que tous les produits impropres à la consommation soient retirés du circuit commercial, » précise Pépé 2 Haba, inspecteur régional du commerce, d’industrie et des PME.

Les opérations d’incinération de ces produits impropres se déroulent en présence des autorités judiciaires tel que préconisé par la loi en la matière. En sa qualité de substitut du procureur près le tribunal de première instance de N’zérékoré, Faya André Fomba Tenguiano est venu s’assurer du déroulement correct des opérations.


« Pour ce cas précis, ce sont des commerçants eux-mêmes qui sont venus pour déclarer. Mais si on découvre après qu’il y en a qui gardent ces produits afin de les revendre aux citoyens, cela est constitutif d’infraction à la loi pénale. Et nous n’hésiterons pas à engager des poursuites pénales contre ces personnes. Donc, un message de sensibilisation et d’avertissement surtout à l’endroit d’éventuels candidats, » martèle l’empereur des poursuites.

Sélectionné pour vous :  Siguiri : un homme d'une trentaine d'années meurt en garde à vue dans un PA (Point d'Appui) à Kèdah

Ces opérations de ratissage de nos marchés locaux s’inscrivent dans le cadre de l’application stricte de la politique du gouvernement en matière de protection de la santé des consommateurs.

 

Lanceï Naboun, N’zérékoré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...