Sélectionné pour vous :  Des cas de morts pendant les manifs des Forces Vives: un défenseur des droits de l'homme tire au bazooka sur le CNRD

N’zérékoré: Les acteurs socio-économiques en concertation autour de l’enjeu de l’exploitation des ressources naturelles

Dans la région forestière, l’ONU droits de l’homme regroupe les acteurs sociaux autour de la mise en œuvre des principes directeurs des nations unies sur les entreprises et les droits de l’homme. Ils sont représentants d’entreprise, communautés locales et autorités administratives à prendre part à ces travaux. Le but est de tabler sur les enjeux d’une exploitation des ressources forestières respectueuses des droits humains.

« L’objectif de cette formation est de créer un espace d’échanges entre les acteurs impliqués dans les activités d’exploitation minière et forestière afin d’analyser les grands problèmes de développement durable et d’envisager des actions en synergie au regard des droits économiques, sociaux et culturels « , explique Elhadj Tidiane Soumah, Directeur de cabinet du gouvernorat de N’zérékoré.

Pour un développement accéléré des pays, il est essentiel de respecter les droits humains pendant l’exploitation des ressources naturelles. Touchant tous les secteurs de la vie, la cette problématique est partie intégrante des principes directeurs des nations unies sur les entreprises. Elle doit donc être « un défi qui interpelle tout le monde car, elle a toujours posé d’importantes questions des droits de l’homme. Elle touche aussi bien des droits économiques, socioculturels, civils et politiques, des droits collectifs et environnementaux », a martelé Aimé Kakolo N’TUMBA, de l’ONU Droits de l’homme.

Tenant compte de la diversité des acteurs intervenants dans l’exploitation des ressources naturelles, il est fondamental d’impliquer toutes les composantes de la vie en société. Ibrahima Sory Marie Soumah, Département relations communautaires au ministère des mines et de géologie.

« Qui parle de droit de l’homme parle du contenu local. Vous savez que le contenu local est l’ensemble des dispositions et exigences que le gouvernement a envisagées pour permettre à ce que les populations bénéficient de leurs droits en termes de retombées à partir des investissements miniers », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Des cas de morts pendant les manifs des Forces Vives: un défenseur des droits de l'homme tire au bazooka sur le CNRD

Immensément riches en ressources naturelles et dangereusement exposées aux conséquences néfastes de l’exploitation de celles-ci, les régions de la haute Guinée et de la Guinée forestière sont les cibles de ce projet des nations unies pour les droits de l’homme.

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siam infos.com

Laisser une réponse
Share to...