Sélectionné pour vous :  N'zérékoré : l'ANAFIC inaugure un forage et un périmètre maraîcher à Gbamba

N’zérékoré : L’armée guinéenne célébrée sur fond des relations civilo-militaires

De Guéckédou à Diécké en passant par Macenta, Beyla, Lola et N’zérékoré, toutes les garnisons militaires ont vibré au rythme des fanfares pour rendre un hommage mérité aux pères fondateurs de notre vaillante armée.

Au Camp Béhanzin, portion centrale du Commandement de la quatrième région militaire de N’zérékoré en ce 01 novembre 2023, Forces de défense et de sécurité étaient rangées d’un côté, autorités administratives, élus locaux et chefs militaires entourés des populations de l’autre. Tous étaient animés d’une seule motivation, célébrer les 65 ans de la création de l’armée guinéenne.

« C’est le lieu de rendre un hommage mérité à nos illustres devanciers car, ils savaient que seul outil de défense nationale pouvait garantir notre indépendance en tant que pays, notre souveraineté en tant que nation et notre intégrité en tant que territoire, » a rappelé le Contrôleur général de police, Lamine Kéïta, Gouverneur de la région administrative de N’zérékoré.

Pour sa part, le Colonel Damaoulen Dioumessy, Commandant de la quatrième région militaire, a exprimé ses vœux de bonne fête à toutes les forces de défense et de sécurité en général et particulièrement à celles de sa sphère de commandement.

« En ce jour, qu’il me soit permis d’adresser mes vives et sincères félicitations à toutes les forces de défense et de sécurité ainsi qu’au peuple de Guinée pour le maintien et la consolidation de la paix en Guinée et singulièrement dans la zone forestière. »

01 novembre 1958, les pères fondateurs de la nation guinéenne créèrent l’armée nationale sur les cendres de celle coloniale avec pour mission de sauvegarder la souveraineté et l’intégrité territoriale. Dans les garnisons militaires de Diécké, Guéckédou et de Beyla, les mérites de l’armée guinéenne sont magnifiés et les nouvelles réformes engagées en son sein sont saluées par les commandants d’unités, notamment le Commandant Alhassane Bah de la compagnie d’infanterie de Diécké.

Sélectionné pour vous :  N'zérékoré : l'ANAFIC inaugure un forage et un périmètre maraîcher à Gbamba

« Remercier les autorités du comité national du rassemblement pour le développement, CNRD, qui ont engagé de vastes réformes depuis le 05 septembre 2021 qui a tracé les sillons d’une série de formations à l’intérieur et à l’extérieur au sein de l’armée. Le rajeunissement du commandement militaire, les dotations en tenue et béret vert de bonne qualité, crée l’école d’Etat-major et le Prytanée militaire, une première fois dans l’histoire de l’armée guinéenne, les constructions dans les garnisons militaires, la compagnie d’infanterie de Diécké a aussi bénéficié d’un bloc administratif. »

À Lola et à Macenta, cette date anniversaire est l’occasion pour les autorités militaires de réaffirmer leurs engagements à poursuivre l’accomplissement de la mission qui leur est dévolue.

« En ce jour anniversaire de la création de notre armée nationale, le devoir de mémoire nous commande de reconnaître et de magnifier le courage et les sacrifices consentis par nos devanciers, fondateurs de cette armée guinéenne pour avoir accompli avec honneur, loyauté leur devoir de soldat pour la sauvegarde de notre souveraineté et le rayonnement de l’image de notre nation à travers le monde », a indiqué Colonel N’famara Oularé, le Commandant du bataillon d’infanterie de Macenta.

Le 01 novembre est célébré cette année sous le thème, notre nation, notre raison d’être. Une manière de booster la fibre patriotique des forces armées guinéennes.

 

N’zérékoré Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...