Sélectionné pour vous :  Kankan : les Donzos s'engagent auprès des autorités pour lutter contre la dégradation de l'environnement

N’Zérékoré : le MEPU-A évalue les trois années de la SENAMSCO

Au département de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, l’heure est à l’évaluation de la Semaine nationale du mérite scolaire (SENAMSCO). À cet effet, une mission sillonne actuellement l’intérieur du pays. Dirigée par le conseiller chargé de mission, elle devrait permettre de diagnostiquer les forces et faiblesses de l’initiative afin d’améliorer les prochaines éditions.

Souleymane Traoré, chef de mission a apporté quelques détails :

« Nous cherchons à améliorer la SENAMSCO. C’est pour cela que nous sommes sur le terrain, pour venir nous enquérir des difficultés que les structures déconcentrées ont dans l’organisation pour qu’on puisse prendre des dispositions utiles par rapport à ça », a-t-il indiqué.

À l’inspection régionale de l’éducation de N’Zérékoré, les chefs de services ont expliqué aux missionnaires le déroulement des différentes éditions de la SENAMSCO depuis son institutionnalisation :

« Figurez-vous qu’à N’Zérékoré, ils ont déjà fini à la fois les phases préfectorales et régionales. Au-delà des termes de références qui ont été transmis, ils ont initié des activités innovantes comme le carnaval, les conférences culturelles, des journées d’assainissement dans le cadre du civisme. C’est le lieu et l’occasion au nom du cabinet ministériel de féliciter monsieur l’inspecteur régional et tous les directeurs préfectoraux de l’éducation de la région », a martelé Joseph Pélicot Camara, directeur national adjoint de l’éducation civique.

Cette attention particulière des autorités de tutelle donne de l’espoir aux responsables de l’éducation de la région comme Gbato Donzo, inspecteur régional de l’éducation de N’Zérékoré :

« Nous sommes à la troisième édition, mais c’est la première fois qu’une telle mission d’évaluation sorte pour voir sur le terrain les points faibles et les points forts de la SENAMSCO. Ce qui dénote que les années à venir, les manquements et difficultés qui ont été posés sur la table, seront pris en charge », a-t-il laissé entendre.

Sélectionné pour vous :  Guinée : le ministre de l'enseignement Pré-universitaire et de l'Alphabétisation porte plainte contre un enseignant chercheur

Pour rappel, la semaine nationale du mérite scolaire est une initiative du ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation, institutionnalisée par le président de la transition, le général Mamadi Doumbouya. Objectif visé, cultiver l’excellence en milieu scolaire afin de qualifier davantage le système éducatif guinéen.

 

N’Zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...