Sélectionné pour vous :  Restriction d'Internet : "Les dommages touchent tout le monde, l'État guinéen perd beaucoup d'argent", selon Ousmane Gaoual 

N’zérékoré : Le tribunal de première instance engage des poursuites judiciaires contre les 10 maires

Au tribunal de première instance de N’zérékoré, le parquet met en application les injonctions du ministre de la Justice, Garde des Sceaux contre les maires. Au total,  10 maires sont visés par la juridiction de N’zérékoré. C’est du moins ce qui ressort du point de presse animé ce vendredi par un des substituts du procureur près le TPI de N’zérékoré.

Suite aux injonctions aux fins de poursuites judiciaires contre les maires et principaux gestionnaires de deniers publics, le parquet de N’zérékoré vient d’ouvrir une enquête sur 10 maires des communes rurales et urbaines de la juridiction. Face à la presse locale, le substitut du procureur a insisté sur la détermination du ministère public à rendre une justice impartiale et équitable.

“Lorsque l’action publique est déclenchée, rien ne peut la faire arrêter, l’éteindre ou la suspendre. Même le procureur de la République lui-même. Donc, c’est pour vous dire qu’aujourd’hui, cette enquête, elle est ouverte, elle va continuer, la brigade de recherche comme nous l’avons indiqué va commencer à convoquer les personnes susvisées afin qu’elles soient entendues sur les faits à leur reprocher. C’est très important pour nous d’éclairer l’opinion publique qu’à cette étape de la procédure que c’est une enquête qui est ouverte. Bien évidemment, nous respectons les principes généraux, les droits de toutes les parties notamment, le principe de la présomption d’innocence. Pour le moment, on ne dit pas que tel est coupable ou tel ne l’est pas. Mais nous allons entendre tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire que nous puissions enfin décider à travers les juges bien évidemment si tel ou tel autre est coupable ou pas”, a indiqué Mamadou Hady Diallo.

Sélectionné pour vous :  Suspension de Tabital Pulaaku Guinée par la Coordination Haali Poulaar : « cette décision est nulle et non effet », réagit l'organisation

Dans la préfecture de N’zérékoré,  10 maires des communes rurales et urbaines sont concernés par cette procédure et le parquet du procureur de la République près le tribunal de première instance de N’zérékoré est résolu à faire de la lumière sur la gestion des communes dans le but d’imprimer une nouvelle dynamique favorisant le développement à la base.

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com 

Laisser une réponse
Share to...