Sélectionné pour vous :  Me Amadou Diallo répond à Mory Condé : « seul le Président...peut réquisitionner l'armée pour maintenir ou rétablir l'ordre public...»

N’zérékoré : Saisie de 2 kilogrammes de cocaïne sur une femme en partance pour la Côte d’Ivoire

C’est dans la nuit du samedi, 1er avril que la Douane régionale de N’zérékoré a mis la main sur un véhicule suspect en partance pour la Côte d’Ivoire. Après les opérations de fouilles et identification des passagers et leurs bagages, les agents ont découvert deux (2) emballages inconnus sur une passagère.
Informé de la situation, le Directeur régional des Douanes de N’zérékoré a aussitôt pris les mesures qui s’y prêtent, selon le Colonel Souleymane Diallo

<< C’est le bureau des Douanes de N’zoo dans la préfecture de Lola qui m’a informé d’une situation qui mérite d’être élucidée. C’était la nuit du samedi, 01 avril 2023 dans les environs de 23h30mn. C’est ainsi que la dame a été conduite à la Direction régionale où nous avons procédé à son audition. Il est ressorti qu’elle quittait Conakry pour la Côte d’Ivoire avec pour mission de faire traverser les deux (2) emballages d’un kilogramme chacun contre un montant de 400 000 Francs CFA. Nous avons tout de suite remonté à la Direction générale des Douanes qui nous a instruits de saisir le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de N’zérékoré afin de lancer les opérations de détection de la nature du colis suspect. Comme on n’avait pas d’outils nécessaires pour déterminer le type de substance que nous avions, Conakry nous a diligenté des appareils appropriés ce lundi matin. Voilà que le test révèle l’existence de la cocaïne pure de deux (2) kilogrammes. Cela en présence du Procureur, du Directeur régional de la police judiciaire, de la presse et de la dame elle-même>>, déclare le premier responsable de la Douane en région forestière.

Sélectionné pour vous :  Lancement de l'examen d'entrée en 7ème : ce message fort du ministre de la sécurité à l'endroit des candidats du Centre Kipé 2

Ayant reconnu les faits, la dame interpellée sera automatiquement mise à la disposition de la police judiciaire pour la suite de la procédure, ajoute le Colonel Diallo.

Quant au procureur de la République près le tribunal de première instance de N’zérékoré (TPI), il rappelle que ces faits relèvent du droit pénal. Donc, ils sont prévus et punis par la loi.

<< Étant informé, j’ai donné les instructions de poursuivre les enquêtes et d’envoyer la dame au niveau de leur direction. Ensuite, de trouver un Officier de police judiciaire. Au terme de ces enquêtes, on a trouvé que c’est de la cocaïne, deux (2) kilogrammes. Aujourd’hui, ce que je peux dire aux forces de défense et de sécurité tous corps confondus, c’est de les féliciter pour le bon travail particulièrement la Douane régionale à travers son Directeur ici présent. Je les encourage à continuer sur cette lancée parce que c’est un réseau qui, à chaque jour est en train de trouver d’autres méthodes pour faire passer de la drogue. Pour ce qui est de la dame, son acte est une infraction prévue par notre code pénal et nous allons engager des poursuites contre elle. Nous allons voir aussi s’il y a d’autres complices, nous allons les traquer quels que soient leurs lieux >>, martèle Abdoulaye Komah, Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de N’zérékoré.

Née en 2003 à Labé, la suspecte est de nationalité guinéenne. Pour l’heure, les agents de l’enquête n’ont fait aucune communication sur le réseau probable auquel elle appartiendrait.

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...