Sélectionné pour vous :  Guinée : des magistrats manifestent pour réclamer leur indépendance et dénoncer des violations des lois par le Garde des Sceaux

Pas de Courant, ni réseau téléphonique à Kouroumaya (Kindia) : « Nous sommes vraiment coupés du reste du monde en ce 21e siècle »

Les citoyens du secteur Kouroumaya dans le district de Kalakhouré, situé dans la sous-préfecture de Molota sont confrontés à plusieurs difficultés, notamment le manque de réseau téléphonique et de courant électrique. Une situation qui met mal à l’aise les habitants de ce secteur et ses environs.

Pour avoir le réseau dans cette localité, il faut parcourir de grandes distances. Et ce, avec plusieurs promesses non tenues des autorités, selon Issa Camara, un des habitants de Kouroumaya.

« Nous avons de sérieux problèmes ici actuellement, on ne peut pas vivre sans le courant ou le téléphone. Mais chez nous ici, cela constitue un facteur qui empêche le développement de notre localité

Si nous voulons appeler nos parents qui sont en ville, il nous faut parcourir de grandes distances pour pouvoir appeler. Pourtant, la société Orange Guinée était venue ici nous promettre d’installer une antenne d’ici 2023 mais jusqu’à présent, on a vu personne. Ensuite, d’autres sont venus, ils ont promis la même chose mais on a rien vu.

Nous n’avons pas de courant électrique pour charger nos téléphones. Il faut envoyer à Kindia ville, ou bien chez les gens qui ont le panneau solaire. Eux, ils peuvent charger leurs téléphones à partir d’ici.  Le moteur aussi charge les téléphones mais ça gâte les chargeurs rapidement. C’est pour cette raison que moi je n’aime pas brancher sur le moteur », a-t-il indiqué.

Ibrahima Kaba, un autre citoyen de la localité ajoute:

« Pendant le mois de ramadan, seul Dieu sait combien de fois nous souffrons pour avoir de la glace. Nous sommes obligés d’aller jusqu’à Kindia ville pour en acheter. Vraiment nous souffrons. Nous demandons aux autorités à tous les niveaux de nous aider à avoir le réseau et le courant parce qu’aujourd’hui, nous sommes vraiment coupés du reste du monde en ce 21e siècle », a-t-il fait savoir.

Sélectionné pour vous :  Souleymane Keïta à la tête du mouvement ‘’Ensemble’’ ? : « Il a été un philosophe incompris, l’histoire lui donne raison » (Patrice Kourouma)

Un message qui devrait attirer l’attention des autorités pour faire face aux habitants de cette localité, qui est en ce 21eme siècle, restent coupés du reste du monde.

 

Kindia, Sam Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...