Sélectionné pour vous :  Nounkoukan (Siguiri) : un jeune orpailleur perd la vie dans une noyade

Pourquoi la SIG Madina n’est toujours pas déguerpie? Ces précisions du responsable de la communication du ministère de l’Habitat 

C’est une situation qui suscite des interrogations chez bon nombre de citoyens. Alors que de nombreux autres domaines dits spoliés de l’Etat ont été récupérés à travers des opérations de démolition et de déguerpissement, la SIG Madina qui est aussi concernée par cette opération, fait toujours exception. Ce vendredi, 26 janvier, 2024, au cours d’un entretien accordé à notre rédaction, le responsable de la communication du ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, chargé de récupérer les domaines spoliés de l’Etat y a apporté quelques précisions:

 

Dans sa réponse à notre question, Sory Bintou Sangaré a évoqué des raisons de contrats qui existent entre l’Etat et certains particuliers occupant la zone. A l’en croire, le gouvernement guinéen à travers le département en charge de la récupération des domaines spoliés de l’Etat est en train d’envisager des solutions afin que les droits de toutes ces personnes soient respectés avant de procéder à la casse.

 

« Il y a trois catégories de contrats qui se trouvent sur SIG Madina. D’abord, le premier type de contrat, c’est des contrats de vente. Il y a certains qui ont déjà achevé la vente. Par contre, il y a d’autres qui ont baillé les domaines de l’Etat dont le contrat n’est pas arrivé à terme. Ces contextes là ne sont pas achevés. Il y a des contrats commerciaux qui existent dans la même cité. Donc il faut être bête pour prendre des machines et dire que ça appartient à l’Etat. Donc il faut trouver le contenu et l’essentiel afin qu’on ait un projet qui peut rassembler et avoir aussi un projet qui peut aider ceux qui ont fait vente achevée puissent rester à côté et qui ont aussi un contrat de location puissent exister dans cette localité. C’est ce qui fait que jusqu’à présent, la cité SIG Madina n’a pas été récupérée par l’Etat », a-t-il expliqué au micro de Siaminfos.com.

Sélectionné pour vous :  Kankan : des acteurs politiques réagissent à la dissolution du gouvernement guinéen de la transition 

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...