Sélectionné pour vous :  Nomination des chefs de quartiers: "Chez nous, la question n'est pas liée fondamentalement à l'annulation du décret " (Oyé Béavogui)

N’zérékoré : Fin de la semaine de prière collective entre toutes les confessions chrétiennes

Depuis le 18 janvier dernier,  la ville de N’zérékoré vit sous une nouvelle ère. C’est celle de l’unité entre toutes les confessions chrétiennes. Pendant une semaine,  les fidèles chrétiens de tous bords confondus ont prié pour la paix et l’unité dans notre pays.  Les cérémonies de clôture se sont déroulées en présence de toutes les autorités régionales,  préfectorales et communales.

Dans la salle de conférence du centre de formation professionnelle CFP de N’zérékoré se tient la dernière séance de la semaine de prière collective pour la nation. Initiée par le conseil chrétien de Guinée,  cette communion entre toutes les obédiences chrétiennes prêche le pardon et l’amour dans la vie de tous les jours.

“On ne peut pas donner l’amour si on ne l’a pas en soi. Il faut donc cultiver l’amour en nous-mêmes,  cultiver autour de nous et cultiver aussi dans tout le pays. C’est l’appel que nous lançons à tout le peuple de Guinée. C’est pour dire que sans l’amour, on ne peut vivre en paix et sans la paix on ne peut se développer”, lance Abbé Jean Marie Guémou, Vicaire général du diocèse de N’zérékoré et Président du conseil chrétien de la région de N’zérékoré.

Se basant sur les principes de la laïcité qui régissent le fonctionnement de la société guinéenne, ces fidèles tendent la main fraternelle à tout le peuple. Marie Louise Kolié, fidèle chrétienne.

“C’est la première fois en région forestière que tous les chrétiens de tout genre de dénominations se rassemblent pour prier le seigneur,  pour prier pour le renforcement du lien entre les chrétiens mais aussi pour la nation guinéenne. Vraiment,  c’est un ouf de soulagement pour nous les fidèles », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Mamou: le Directeur général du FADEM évalue l’impact du projet de formation des journalistes sur la santé sexuelle et reproductive, …

L’autorité administrative mobilisée à cet effet,  apprécie à son juste titre l’initiative du conseil chrétien de N’zérékoré.

“Aux braves populations de la région administrative de N’zérékoré de façon particulière et à l’ensemble de la République de Guinée,  d’emboîter le pas aux fidèles qui ont décidé de se donner la main pour parler la même voix,  le même langage,  aller dans le sens de la paix, l’unité nationale et le vivre ensemble en République de Guinée », se réjouit Lamine Kéïta,  Gouverneur de la région administrative de N’zérékoré.

Installer les démembrements du conseil chrétien dans toutes les collectivités locales afin de promouvoir la voie du christ, est l’autre mission assignée au bureau exécutif de N’zérékoré.

 

N’zérékoré,  Lanceï Naboun pour Siaminfos.com 

Laisser une réponse
Share to...