Sélectionné pour vous :  An 14 du massacre du 28 septembre : les victimes commémorent l'événement et réclament justice

Recrudescence des attaques à main armée à Kankan : le Gouverneur sort de son silence de cathédrale et annonce de nouvelles mesures 

Ce sont quatre attaques à main armée qui se sont produites la semaine dernière dans la commune urbaine de Kankan. Face à ce qui est considéré par beaucoup comme l’inaction des autorités face à cette recrudescence, une réunion d’urgence a réuni ce matin les autorités locales, responsables de quartiers et de jeunesse des vingt-sept quartiers de la ville. Au cours de cette rencontre, beaucoup de recommandations ont été faites de part et d’autre.

La salle de conférence du gouvernorat de kankan a abrité cette rencontre de crise. A tour de rôle, les services représentés ont pris la parole avant que le gouverneur n’annonce de nouvelles mesures pour traquer ces malfrats qui continuent à faire des victimes.

 

« Les grandes recommandations que nous avons données aujourd’hui, d’abord nous avons demandé aux chefs de quartiers de nous recenser les points de regroupement des criminels, quel que soit le point. Deuxièmement, j’ai demandé de me recenser tous les hôtels de la ville et de les surveiller pour connaître qui sont ceux qui entrent et sortent. Désormais, que les gens qui entrent dans ces hôtels soient munis d’une carte d’identité, passeport ou permis. Sans ces pièces, ils ne doivent pas être logés parce qu’on ne sait pas qui sont-ils. Dans les quartiers, nous avons ordonné au maire, aux chefs de quartiers, chefs de secteurs, de se renseigner d’abord sur les personnes qui viennent loger dans les quartiers. De demander, elles viennent d’où, elles font quoi ? Je demande à la jeunesse de former un comité de veille dans tous les quartiers qui sera à pied d’œuvre la journée comme la nuit. Je demande à la Mairie de leur trouver le prix du thé. Je demande également aux journalistes de vulgariser le numéro vert qui est le 129 dans les émissions. J’ai fini par demander à la police de passer dans les quartiers pour interpeller les turbans et ceux qui les logent et me les ramener », a indiqué colonel Moussa Condé, Gouverneur de Kankan.

Sélectionné pour vous :  Guinée : tenue d’un forum virtuel sur ‘’comment impliquer et protéger l’investissement de la diaspora dans l’agriculture’’ 

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...