Sélectionné pour vous :  Djoma retiré du bouquet Canal+ sur ordre de la HAC : "Nous n'avons jamais été ni sollicités, ni convoqués, ni entendus par la HAC"

Retour de Cellou Dalein Diallo en Guinée : un cadre de l’UFDG met en garde les autorités de la transition

Récemment, le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée a annoncé son retour en Guinée (UFDG). Ce, après plusieurs mois d’exil. Même si la date n’est pas encore connue par le grand public, une énergie est déployée par les responsables du parti pour préparer son retour. C’est du moins ce qu’a fait savoir Souleymane Souza Konaté, membre du bureau politique de l’UFDG.

Selon ce proche de l’ancien Premier ministre, des équipes sont en ce moment sur le terrain pour mobiliser et sensibiliser les militants et sympathisants pour l’accueil à réserver au patron de l’UFDG.

« La venue du président Cellou Dalein Diallo a été décidée par lui-même. Il a décidé d’informer le parti de s’organiser pour qu’il puisse rentrer parce qu’il est prêt à rentrer dans ce pays. Et, il était de notre devoir de recueillir de nos structures pour savoir est-ce que tout le monde est d’avis par rapport à ça et que faire pour la mobilisation parce que nous savons que quand Cellou Dalein Diallo passe des mois à l’extérieur, quand il doit rentrer en Guinée, c’est une marée humaine qu’il draine partout. Cela demande beaucoup de sensibilisation, cela demande beaucoup de sécurité. C’est pourquoi nous avons envoyé des missions un peu partout. Nous sommes en train de nous organiser, de mobiliser les gens, de les sensibiliser, de ne pas céder à la provocation », explique le conseiller politique de Cellou Dalein Diallo avant de mettre en garde les autorités.

« Le président Cellou Dalein Diallo, je le dis clairement, il a consenti d’énormes sacrifices pour que la Guinée soit un pays de paix, un pays de justice. Il va rentrer, il est justiciable comme tout le monde, il faut juste que la justice guinéenne joue son rôle. Mais, on est pas prêts à accepter l’inacceptable quand ça va dans le domaine de la foutaise. A l’UFDG, on ne l’accepte pas. On s’est être polis quand c’est le domaine de la politesse, on s’est être impolis quand on nous provoque », prévient Souleymane Souza Konaté, ce dimanche, 02 juin 2023 chez nos confrères de Djoma TV.

Sélectionné pour vous :  Djoma retiré du bouquet Canal+ sur ordre de la HAC : "Nous n'avons jamais été ni sollicités, ni convoqués, ni entendus par la HAC"

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...