Sélectionné pour vous :  Prise en charge des victimes de l’incendie du dépôt des hydrocarbures : l’équipe médicale d’urgence de l’OMS fait le point 

Cellou Dalein sur l’annonce de son retour en Guinée : « Pour accéder au pouvoir, il faut venir se battre sur le terrain »

Cellou Dalein Diallo, président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a tenu un meeting dans l’après-midi du dimanche,18 juin 2023 à Bruxelles en Belgique. Pendant ce rassemblement, l’ancien Premier ministre a longuement parlé de son retour annoncé au pays. Ce, après près d’une année passée en exil.

Dans sa communication, Cellou Dalein Diallo a tenu à rassurer ses militants massivement mobilisés pour la circonstance qu’il fera son retour au moment venu afin qu’il puisse continuer le combat pour la quête du pouvoir sur le terrain.

« Je ne dois pas rester éternellement dehors, je dois rentrer. Je dois rentrer dans mon pays. D’abord, parce que je n’ai rien fait qui puisse justifier que je fuis. Je vais m’organiser pour rentrer et le moment venu, vous serez informés. Je ne peux pas donner une date maintenant, mais c’est sûr que je dois rentrer dans mon pays. Donc, ceux qui sont inquiets, ne vous inquiétez pas, Dieu est grand, nous sommes sur la bonne voie pour accéder au pouvoir. Et pour accéder au pouvoir, il faut venir se battre sur le terrain. Je le ferai avec vous, avec votre soutien », a-t-il rassuré.

Le leader de l’UFDG a aussi invité ses militants et sympathisants à rester vigilants face à ceux qui veulent confisquer la volonté populaire pour chasser la démocratie et l’État de droit en Guinée.

« Restez mobilisés. Il y a des gens qui ne veulent pas qu’il y ait la démocratie en Guinée. Il y a des gens qui sont déterminés à ne pas respecter la vérité des urnes et de ne pas rendre au peuple le droit de choisir ses dirigeants. On ne voulait pas être dans l’opposition, mais si les gens continuent dans cette voie, naturellement on le fera. Il est hors de question qu’on se soumette à la dictature, à la violation de nos droits en permanence. On est arrivé à un moment il faut savoir qu’on doit avancer quelque soit les obstacles. Et pour ça, il faut avoir l’esprit de sacrifice et soyez convaincu que votre président en a », a dit Cellou Dalein Diallo.

Sélectionné pour vous :  Retrait de la MUNISMA au Mali : le Conseil de sécurité de l’ONU accède à la demande de la junte

Pendant ce temps, les responsables du bureau politique national et les fédérations du parti se remobilisent pour réserver un accueil à leur leader.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...