Sélectionné pour vous :  Face à la série de manifs des FVG, élèves et encadreurs se disent inquiets: "Les politiciens n'ont qu'à penser à l'avenir des enfants"

Guinée : Assiatou Diallo, plus de 22 ans au service de l’ambassade des USA, en tant que chauffeuse

Si le secteur des transports est fortement dominé par les hommes, certaines femmes arrivent néanmoins à se démarquer. C’est le cas notamment d’Assiatou Diallo, chauffeuse de son état. En effet, elle ne s’est pas retrouvée par hasard dans le domaine de la conduite des engins. A l’issue de sa formation de chauffeur, elle a eu à conduire des taxis et bus de 1996 à 1998, avant de déposer sa valise à l’Ambassade des États-Unis pour la même activité.

S’adressant sans nul doute aux autres femmes, Assiatou Diallo envoie un message : « Une femme doit avoir une activité et il n’y a pas de sous-profession », dit-elle brièvement.

A en croire la représentation diplomatique américaine en Guinée, qui a salué la bravoure d’Assiatou Diallo, promouvoir l’équité et l’égalité entre les hommes et les femmes, constitue un « principe » pour Washington :

« L’équité et l’égalité entre les hommes et les femmes est un principe de longue date pour les États-Unis, dans notre pays et à l’étranger. Nous reconnaissons que les gouvernements, les économies, les industries et les communautés du monde entier sont plus forts lorsqu’ils encouragent et incluent la pleine participation de tous les membres de la société. Merci Assiatou d’avoir assuré notre sécurité sur les routes pendant plus de deux décennies ! », a salué l’ambassade des États-Unis.

 

 

Mohamed Lamine Souaré pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Face à la série de manifs des FVG, élèves et encadreurs se disent inquiets: "Les politiciens n'ont qu'à penser à l'avenir des enfants"
Laisser une réponse
Share to...