Sélectionné pour vous :  Mise en œuvre du chronogramme de la transition : « La CEDEAO a désigné ses représentants au Comité de pilotage » (Mory Condé)

Siguiri : deux jeunes filles trouvent la mort par noyade, à Mignada

Le drame s’est produit tard dans la soirée de ce mardi, 19 septembre 2023 dans la sous-préfecture de Mignada, située à environ 65 kilomètres du centre ville de Siguiri. Selon nos informations, Kany Traoré, âgée de 17 ans et mademoiselle Fanta Kouyaté âgée de 14 ans se sont rendues tard dans la soirée de ce mardi à la rivière dans le but de se laver. Et, c’est là qu’elles ont toutes les deux trouvé la mort par noyade, a-t-on appris.

À en croire les témoignages du Docteur Abdoul Bachir Condé, médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri, les deux victimes pouvaient être sauvées si toutefois les habitants ont été informés à temps.

 »Nous avons été informés tard dans la soirée de ce mardi 19 septembre 2023 d’un cas de noyade dans la sous-préfecture de Mignada située à environ 65 kilomètres du centre ville de Siguiri. Une fois que les autorités communales de cette localité nous ont informé, on a directement formé une équipe médicale pour s’y rendre. Effectivement, nous avons trouvé que les citoyens avaient réussi à repêcher les deux corps. Nous avons ainsi fait la visite et il s’est avéré exactement que c’est par suite de noyade que les deux victimes ont perdu la vie », a-t-il déclaré avant de revenir brièvement sur les circonstances dans lesquelles ces deux filles ont trouvé la mort.
 »Selon nos informations recueillies sur place, c’est tard dans la soirée de ce mardi que les deux filles après avoir fini les travaux quotidiens, ont pris le chemin de la rivière pour aller se laver. Déjà le grand frère de l’une des victimes leur a interdit de s’y rendre mais en vain. Donc quand elles étaient en train de se laver, elles ont finalement perdu le contrôle qui a fini par la noyade. Comme il n’y avait pas de secouristes pour intervenir à temps, elles ont donc toutes les deux perdu la vie », a fait savoir le médecin legiste.
Aux dernières nouvelles les deux corps sans vie ont été rendus à leurs familles respectives pour inhumation ce mercredi, 20 septembre 2023.

Sélectionné pour vous :  Guinée : vers le recrutement dans l'armée de l'air (communiqué)

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...