Sélectionné pour vous :  Restriction des réseaux sociaux en Guinée: le président du parti CADRE invite les autorités à expliquer les raisons aux populations 

Guinée: 52 millions de dollars pour la rénovation du stade Général Lansana Conté de Nongo, selon le ministre Béa Diallo

Alors que la Guinée n’a jusqu’ici pas d’infrastructures sportives homologuées pour permettre aux différentes catégories de jouer des matchs à domicile, les autorités actuelles s’activent pour changer la donne. À date, les travaux de rénovation du stade 28 septembre de Conakry et celui Général Lansana Conté de Nongo ont été lancés. Interrogé à ce sujet ce mardi, 19 septembre 2023, le ministre des Sports a dévoilé le coût des travaux de rénovation.
A en croire Lansana Béa Diallo, le stade de Général Lansana Conté de Nongo qui sera exécuté en deux phases, va coûter 52 millions de dollars. Et le stade du 28 septembre élargi à la piscine olympique à hauteur de 400 milliards de francs guinéens.

« C’est une rénovation entière pour qu’on puisse les mettre aux normes de la CAF. C’est catégorie 3 pour le stade 28 septembre et catégorie 4 pour le stade de Nongo. En ce qui concerne le stade de Nongo, ça va se faire en deux phases. Pour la première phase, ça va être 27 millions de dollars. Elle consiste à faire une nouvelle pelouse avec un système de drainage. Les 50 mille places, y a aucune qui est homologuée, donc il faut tout casser pour mettre des fauteuils. On va aussi changer les vestiaires qui sont mal faits, il n’est pas du même côté que les tribunes. Si on doit être homologué, on doit tout refaire même la tribune des journalistes. La deuxième phase de la rénovation du stade est chiffrée à 27 millions de dollars ce qui fait 52 millions de dollars le tout. C’est plus qu’une rénovation. Pour le 28 septembre, y a le stade, la piscine olympique pour qu’on puisse faire des compétitions olympiques. À ce niveau, on est à peu près à 400 milliards de francs guinéens. On a démoli une grosse partie des infrastructures du stade », annonce Lansana Béa Diallo avant de parler du mode de financement de ces travaux.
« On avait des montants qui étaient prévus dans le cadre de la CAN, on s’est dit qu’au lieu de faire de nouveaux stades, essayons d’abord d’avoir des stades homologués pour que l’équipe puisse jouer en Guinée. Le peu de montant que j’ai aujourd’hui en ma disposition, on a dit on va mettre une priorité sur ce qu’on a déjà comme acquis », a fait savoir le ministre.
Les travaux de rénovation du stade de Nongo vont durer 7 mois à partir du 30 septembre. Pour le stade du 28 septembre, les travaux vont également durer 7 mois (…), a précisé le ministre des Sports.

Sélectionné pour vous :  L'importance de la photographie, la différence entre un photographe amateur et un pro: Tout savoir avec le doyen Sékou Siby

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...