Sélectionné pour vous :  Elaboration d’une nouvelle Constitution en Guinée : ces mises au point du président du CNT, Dr Dansa Kourouma

Siguiri : une femme battue à mort par son mari dans la sous-préfecture de Doko

Sona Doumbouya, âgée de 25 ans, mariée à Sèkè Alahinè dans la sous-préfecture de Doko, préfecture de Siguiri, c’est la femme qui a été sévèrement battue à mort par son mari et a fini par succombé dans la nuit du mercredi, 14 à jeudi 15 juin 2023 à l’hôpital préfectoral de Siguiri.

À en croire les témoignages du médecin légiste de l’hôpital préfectoral de Siguiri, Dame Sona Condé s’est disputée avec son mari du nom de Djibril Doumbouya et ce dernier se serait jeté sur elle en lui administrant des coups mortels avant de la répudier.

 »Nous avons reçu la victime à l’hôpital préfectoral dans un état critique et son état ne faisait que se dégrader. Aussitôt nous avons interrogé ses parents qui nous ont informé de sa dispute avec son mari et tout ce qui s’en suit. Selon les informations qu’on nous a confiées, la defunte a été victime de bastonnade de son époux après qu’elle ait discuté avec ce dernier et cette situation aurait créé des complications chez elle quelques jours seulement après leur dispute. Le mari rouge de colère, a finalement décidé de répudier son épouse dans le but de se séparer d’elle et une fois qu’elle est rentrée dans la ville ici, les complications ont commencé aussitôt jusqu’à ce qu’elle a été emmenée à l’hôpital préfectoral. Malgré les efforts qu’ont fourni les médecins, la victime a fini par succomber à ses blessures dans la nuit du mercredi à jeudi 15 juin 2023. Déjà, l’affaire se trouve dans les mains du procureur pour la suite de la procédure », a martèlé le médecin légiste.

Sélectionné pour vous :  Rentrée scolaire à Labé: la préfecture a besoin d'au moins 1000 enseignants pour l'élémentaire et le secondaire (DPE)

Pour l’heure, tous les yeux sont rivés sur le tribunal de première instance de Siguiri pour la suite de la procédure.

Affaire à suivre !

 

 

Depuis Siguiri Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...