Sélectionné pour vous :  Cas des enseignants contractuels: "Nous ne sommes pas opposés au concours, mais à l’affairisme dans l’organisation des concours en Guinée"

Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur le Niger : malgré l’activation de la force d’attente, la résolution pacifique privilégiée

La situation que traverse le Niger depuis le coup d’État du 26 juillet dernier, est suivie de très près par la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). En effet, les dirigeants de l’Institution sous-régionale se sont réunis une nouvelle fois ce jeudi, 10 août 2023, à Abuja, au Nigeria pour faire le point de la situation. Alors qu’elle s’apprêtait à intervenir militairement dans ce pays du Sahel pour rétablir le président déchu Mohamed Bazoum dans ses fonctions, la CEDEAO décide de jouer la carte de l’apaisement.

Dorénavant, les dirigeants ont décidé de privilégier la résolution pacifique de la crise malgré la réactivation de la force d’attente de l’Institution sous-régionale, apprend-on. Cependant, le président nigérian et celui en exercice de la CEDEAO a prévenu la junte nigérienne :

« Toutes les options sont sur la table », a déclaré Bola Tinubu à l’issue dudit sommet.

Nous y reviendrons !

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  CAN 2024 : "Kaba Diawara n'a pas le niveau de la sélection" (Hassane Diallo) 
Laisser une réponse
Share to...