Sélectionné pour vous :  Vers l'organisation des élections par le MATD ? : « Nous refusons catégoriquement qu’on nous impose quoique ce soit », prévient Aliou Bah

Kindia: La première dame assiste aux obsèques de Fatoumata Camara, décédée dans un glissement de terre

Après Coyah, la première Dame de la République, Lauriane Doumbouya s’est rendue ce jeudi, 10 août 2023 à Kindia pour présenter ses condoléances à la famille de Dame Fatoumata Karim Camara, décédée dans un glissement de terre dimanche dernier. Accompagnée de plusieurs ministres, la première dame a au nom du président de la transition, exprimé toute sa sympathie à la famille biologique et professionnelle de la défunte.

À cette occasion, Lauriane Doumbouya a offert des vivres à la famille de Dame Fatoumata Karim Camara dont le mari se réjouit à plus d’un titre.

« Nous appartenons à Dieu et nous retournerons vers lui , je remercie le président Colonel Mamadi Doumbouya. Je remercie la première dame et le gouvernement pour leur déplacement pour venir compatir à notre douleur. C’est déjà quelque chose, à plus forte raison le don qui a été fait. Nous sommes satisfaits, nous les remercions de façon inestimable », a lancé Sékou Oumar Bah.

Prenant la parole, la première Dame de la République, a regretté le drame qui a emporté l’ex sage femme à l’hôpital régional de Kindia.

« C’est avec une profonde tristesse que je me tiens devant vous ce matin au nom de mon cher époux, pour vous présenter mes sincères condoléances et ma solidarité envers la famille de la dame Fatoumata Camara, victime tragique de la chute d’un arbre sur sa maison à la suite de fortes pluies qui ont occasionné des inondations dans la région de Kindia le dimanche dernier. En ce moment douloureux, nos pensées accompagnent sa famille qui est confrontée à une épreuve indescriptible. Nos sincères condoléances à la famille de Dame Camara au nom de son excellence le président Colonel Mamadi Doumbouya », a-t-elle indiqué.

Sélectionné pour vous :  Vers l'organisation des élections par le MATD ? : « Nous refusons catégoriquement qu’on nous impose quoique ce soit », prévient Aliou Bah

Il faut signaler qu’un vibrant hommage a été rendu à la défunte à la maison des jeunes de Kindia où la mobilisation était de taille, selon le constat du correspondant de Siaminfos.com. Elle laisse derrière elle 4 enfants et un mari toujours inconsolable.

 

Kindia, Sam Diallo pour Siam infos com

Laisser une réponse
Share to...