Sélectionné pour vous :  Préliminaires Ligue des champions africaine : « J’ai du respect pour Génération Foot, mais nous sommes le Hafia » (Ibrahima Marco Bah)

Accident mortel de Segueya (Kindia) : l’hôpital régional dresse son bilan, témoignage pathétique d’un rescapé

Suite à l’accident de la circulation qui s’est produit ce lundi, 26 juin 2023, dans le district de Segueya, sur la nationale N°1 Kindia- Mamou, l’hôpital régional de Kindia a dressé ce mardi, 27 juin, le bilan de ce drame.

Julber Milimono, médecin chef de la chirurgie générale à l’hôpital régional Alpha Oumar Diallo de Kindia, a donné quelques statistiques :

« En ce mardi, 27 juin 2023, nous avons enregistré au total d’abord au niveau du service des urgences 16 blessés dont 2 femmes 5 hommes et 9 enfants, et sur ces 16 blessés il y a eu 3 morts, 2 enfants et un homme. En plus, il y a eu 4 dépôts de corps dont 3 femmes et 1 homme soit au total 20 accidentés admis, 4 dépôts de corps et 3 morts au service des urgences. Au service de la chirurgie générale, nous avons reçu un total 15 blessés dont 4 femmes, 8 hommes, 2 enfants et 1 dépôt de corps au cours de la nuit, nous avons enregistré 2 morts de sexe masculin. C’est ce qui fait un total de 10 morts au cours de cet accident », a-t-il fait savoir.

Pour en savoir davantage sur les causes de cet accident, notre correspondant a tendu le micro à Mamadou Bailo Barry, originaire de Mamou Almamyah, un des rescapés : « Nous avons quitté Conakry on partait à Mamou pour prier nous sommes venus jusqu’au niveau de Segueya un enfant a dit qu’il veut pisser le chauffeur s’est arrêté tous ceux qui voulaient se mettre à l’aise ont profité. Quand on a fini, on s’est embarqués encore, on a bougé. C’est ainsi que nous avons vu une voiture 4×4 de couleur bleue blanche qui quittait vers Mamou, a foncé droit vers nous il y a eu le choc. Les voitures qui étaient derrière nous se sont aussi cognés entre eux ils nous ont envoyés à l’hôpital ici. Moi mon pied est fracturé d’autres sont morts et certains sont blessés », a-t-il témoigné.

Sélectionné pour vous :  Nomination des chefs de quartiers et districts par les gouverneurs: des partis politiques décident d'attaquer le décret du Colonel Doumbouya en justice

Les accidents de circulation sont devenus récurents sur la nationale Kindia-Mamou c’est pourquoi le médecin interpelle les chauffeurs à la prudence et les autorités à prendre des dispositions nécessaires pour éviter ce genre de drame.

 

Sam Diallo pour Siaminfos.com

 

 

 

Laisser une réponse
Share to...