Sélectionné pour vous :  Mise en place des délégations spéciales dans des Mairies du pays : des citoyens de Boké réagissent au discours de Doumbouya

Suspension des magistrats au TPI de Labé : l’AMG demande aux magistrats de Guinée de cesser toute activité sur toute l’étendue du territoire 

Dans un communiqué rendu public ce jeudi, 17 août 2023, le Conseil d’Administration de l’Association des Magistrats de Guinée (AMG) dit avoir constaté avec amertume et un préoccupant étonnement la publication sur les réseaux sociaux, d’actes de suspension de messieurs Moussa CAMARA et Cé Avis GAMY, respectivement juge au tribunal de première instance de Labé et substitut du procureur près ledit tribunal.

Dans ce communiqué, le Conseil d’Administration de l’AMG a rappelé que le ministre de la Justice n’a ni la qualité pour interpréter une décision de justice, ni le droit de se substituer au Conseil supérieur de la Magistrature (CSM), encore moins au législateur, pour qualifier tendancieusement d’insuffisance professionnelle les décisions d’un Magistrat.

Selon l’AMG, ces agissements récurrents du ministre constituent une atteinte grave aux principes de la séparation des pouvoirs et de la présomption d’innocence. Car, ils portent également atteinte à l’honneur et à la dignité des magistrats et contribuent à l’affaiblissement de l’Institution judiciaire.

Au regard du danger que court le pouvoir judiciaire en ce moment crucial, relativement à la gestion bancale du département de la Justice, le Conseil d’administration de l’AMG invite l’ensemble des Magistrats de Guinée, à cesser immédiatement toute activité sur toute l’étendue du territoire national, jusqu’à ce que messieurs Moussa CAMARA et Cé Avis GAMY, arbitrairement suspendus, soient rétablis dans leurs fonctions respectives.

Ci-dessous la copie de ce communiqué !

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Affaire Dr Diané : la Cour suprême a-t-elle donné raison à Aly Touré ? Le dossier ramené devant la chambre de jugement de la CRIEF
Laisser une réponse
Share to...