Sélectionné pour vous :  An 1 du procès des tueries du 28 septembre: de nombreux citoyens expriment leur satisfaction et appellent au pardon

Tueries lors des manifestations en  Guinée : ce rapport d’Amnesty International qui accable le CNRD

Depuis un bon moment maintenant, les manifestations sont interdites en Guinée. Malgré cela, des tueries ont été enregistrées lors des manifestations sous la junte guinéenne. Dans un récent rapport d’Amnesty International, l’organisation de défense des droits de l’homme n’a pas fait de cadeau au Comité National du Rassemblement pour le Développement (CNRD).

Dentrée,  Samira Daoud, directrice régionale d’Amnesty International pour l’Afrique de l’Ouest et centrale a dénoncé les tueries depuis 2019 : « Depuis 2019, au moins 113 personnes ont été tuées et des centaines gravement blessées par des individus identifiés comme membres des forces de défense et de sécurité lors de manifestations. Malgré les promesses du CRND de s’attaquer à la problématique de l’usage excessif de la force sous Alpha Condé, y compris dans les cas d’homicides illégaux, cette situation extrêmement grave persiste, dans un contexte général de répression des voix dissidentes », a-t-il déclaré, avant que le rapport n’enfonce le clou :

« Sur un total d’au moins 47 personnes tuées lors de manifestations sous le CNRD à la date du 22 avril 2024, plus de 75 % avaient moins de 25 ans, et 40 % avaient moins de 18 ans, selon un décompte d’Amnesty International. Une grande proportion des personnes blessées interrogées pour le rapport sont également des enfants et des jeunes. Parmi eux, Elhadj Bailo Diallo, 16 ans, a été touché par une cartouche de gaz lacrymogène tirée par des personnes qu’il a identifiées comme étant des membres des forces de défense et de sécurité, et a perdu la vue de son œil droit. Thierno Madiou Diallo, également âgé de 16 ans, a été blessé par balle et a dû subir une amputation de la jambe. La plus jeune parmi les blessés était une fillette de neuf ans, touchée à son domicile par une balle perdue ».

Sélectionné pour vous :  Incinération des produits impropres à la consommation : un environnementaliste alerte sur les impacts sur l'environnement 

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...