Sélectionné pour vous :  Administration du territoire : aucun bloc administratif pour la Sous-préfecture de Yalenzou depuis plus de trois ans

Tos Camara tresse des lauriers aux autorités actuelles: « C’est sous le CNRD que Matoto a eu un centre d’hémodialyse, un centre de santé amélioré… »

Mamadouba Tos Camara, maire de la commune de Matoto était l’invité surprise de l’AG Lafidi de ce dimanche, 18 février 2024. Devant des journalistes mobilisés en grand nombre, l’homme élu sous la bannière du RPG Arc-en-ciel a été emmené à faire une comparaison entre la gestion d’Alpha Condé et celle du Général Mamadi Doumbouya. Contre toute attente, l’homme a dit avoir enregistré beaucoup de progrès pour sa commune sous l’ère du CNRD.

« J’ai été élu maire de la commune de Matoto sous le leadership du professeur Alpha Condé, et d’ailleurs sous le label du RPG Arc-en-ciel. C’est ça la réalité. Mais pendant le régime du professeur Alpha Condé, si j’ai reçu des projets d’intérêt communautaire, c’est peut-être les transversales que vous voyez. Mais c’est sous le CNRD que j’ai (Matoto ndlr) eu un centre d’hémodialyse, j’ai eu un centre de santé amélioré, j’ai eu un espace de divertissement qu’on est en train de réaliser à Sangoyah. Y a beaucoup de voiries aujourd’hui dans la commune de Matoto que nous avons eues sous le CNRD. L’électrification de l’autoroute. La route Leprince l’avait bénéficié il y a longtemps, mais Matoto n’avait pas bénéficié », a indiqué Mamadouba Tos Camara avant de poursuivre:

« Moi, je suis un administrateur. Si on me dit de comparer entre mon régime et le régime du Général Mamadi Doumbouya, je dirais qu’on a beaucoup plus bénéficié de ce régime. Si X vient demain, si on bénéficie autant, si je suis aux affaires qu’est-ce qui va m’empêcher de dire qu’il a fait autant que l’autre », a dit le maire.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Glissement du calendrier de la transition : l'ANAD réitère sa ferme opposition et menace d'exiger la mise en place d'une transition civile...
Laisser une réponse
Share to...