Sélectionné pour vous :  Kankan : des acteurs sociopolitiques divisés sur le bras de fer entre Dr Bernard Goumou et Charles Wright

Cas Soul Bang’s et Manamba à Dakar : voici l’origine de l’altercation, selon le ministre guinéen des Affaires Étrangères

Alors qu’il devait prendre son vol dans la nuit du dimanche, 18 février 2024, le couple Soul-Manamba s’est vu interpellé brièvement par la police sénégalaise. Au cours de cette interpellation, les deux passeports ont été saisis. Dans un direct d’une quarantaine de minutes sur sa page Facebook, l’artiste guinéen Soul Bang’s a dénoncé les altercations à répétition de la part de la police sénégalaise à l’encontre du couple. La dénonciation de cet incident par de nombreux Guinéens sur les réseaux sociaux a poussé le chef de la diplomatie guinéenne à aussitôt prendre la parole.

Dr Morissanda Kouyaté puisqu’il s’agit de lui, a dévoilé l’origine de cet incident : « Malgré qu’il était 3 heures du matin à Addis-Abeba où je suis actuellement j’ai tenu à prendre en mains moi-même cette grave altercation entre des policiers sénégalais et le couple Soul-Manamba ; il s’agit de deux hautes personnalités de notre pays. Une forte équipe de notre ambassade à Dakar leur a porté assistance et j’ai parlé avec de hautes autorités du Sénégal. Tout est parti du fait que Mme Soul, Manamba ne pouvait pas répondre à la question rituelle des policiers qui demandaient l’adresse à laquelle elle serait à Dakar », a-t-il révélé d’entrée avant de poursuivre :

« Après les explications des deux parties j’ai proposé au couple Soul-Manamba de choisir entre porter plainte avec l’assistance de notre ambassade ou régler à l’amiable étant donné qu’il a aussi commis des erreurs notamment les fameux refus d’obtempérer et outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions. Le couple a choisi le règlement à l’amiable. C’est ce qui vient de se faire. Soul et Manamba sont avec l’équipe de notre ambassade sur la route pour Dakar. »

Sélectionné pour vous :  Tirage au sort de la CAN Côte d'Ivoire 2024: voici la réaction du sélectionneur guinéen, Kaba Diawara

Le ministre des Affaires Étrangères a saisi cette occasion pour faire une invite à ses compatriotes : « Au cours de vos voyages, soyez calmes et évitez d’avoir des altercations avec la police et la douane. Ils seront toujours prêts à sortir leur “arme fatale” qui est l’outrage à agent dans l’exercice de ses fonctions. Je garantis que votre gouvernement sera toujours à vos côtés pour défendre vos droits. Félicitations à l’équipe de l’ambassadeur Mandjou Dioubaté. Nous allons mettre fin à ces tracasseries policières au Sénégal vis-à-vis des Guinéens. 4 heures 46 du matin. S’il vous plaît permettez-moi de dormir au moins 2 heures. Heureux et fier de servir mon pays sous le leadership du Général Mamadi Doumbouya », s’est-il réjoui dans un message posté sur Facebook.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

 

 

Laisser une réponse
Share to...