Sélectionné pour vous :  Guinée : licenciés depuis plus d'un an, 300 employés de la société UMS réclament toujours justice

N’zérékoré : La protection du PANGOLIN au cœur de la célébration de la journée mondiale célébrée à l’université

À l’instar des autres pays du monde entier, la Guinée a célébré la journée mondiale du PANGOLIN dans la capitale de la région forestière. Célébrée le 17  février de chaque année, elle vise à alerter l’opinion sur l’importance de la situation désespérée de cette espèce menacée de disparition.

Petit mammifère écailleux à la vertu curative et symbole d’un statut social élevé dans les communautés locales, le pangolin est aujourd’hui en voie de disparition. Chaque 17 février étant consacré à la protection de cet animal, Fauna and Flora en collaboration avec le centre forestier, tient une journée de rappel de l’opinion sur l’importance du Pangolin à l’université de N’zérékoré.

“Sensibiliser les étudiants qui sont les vecteurs au sein de leurs communautés. Aujourd’hui, le message est passé est que le public sache que le pangolin est une espèce menacée, que le pangolin est une espèce intégralement protégée qu’on ne doit pas commercialiser. Ce qui fait qu’elle est sur l’annexe une de la SITEX », a indiqué le Senior Project Manager, Koïgahe Toupou.

Avec pour vocation essentiellement environnementale, l’université de N’zérékoré apprécie à sa juste valeur le choix porté sur l’institution pour abriter cette célébration de la journée mondiale du pangolin.

“C’est à la fois une satisfaction de pouvoir participer à cette journée mais c’est aussi une façon pour notre institution de d’apporter notre contribution à la résolution de l’épineux problème de protection de l’environnement. Nous leur tendons la main pour qu’on puisse travailler ensemble afin de monter des projets de recherche dans ce domaine car, aujourd’hui, l’université de N’zérékoré regorge des compétences dans le domaine de la gestion des ressources naturelles », a fait savoir Dr Oumar Keita, Recteur de l’Université de N’Zérékoré.

Sélectionné pour vous :  Résultats de l'autopsie sur la mort de Sadiba Koulibaly: Ce qu'en dit Kaly Diallo, activiste des droits de l'homme 

Sensibiliser les populations, attirer l’attention des gouvernements sur les méfaits de la chasse et du commerce illégal des pangolins ou encore vulgariser les mesures visant à empêcher l’extinction complète de cette espèce animale intégralement protégée sont entre autres motifs de la journée mondiale du pangolin. Chargé de veiller à la préservation du patrimoine naturel de la Guinée forestière, le Centre forestier de N’zérékoré se réjouit de cette initiative.

“S’il y a disparition de cette espèce, le circuit de la chaîne alimentaire sera rompu parce que ces pangolins se nourrissent des fourmis et termites. Donc, une fois qu’elle disparaîtra, les fourmis et les termites vont envahir l’environnement et l’écologie aussi sera menacée », a dit Lieutenant Mamadi Onivogui, représentant du CFZ à cette célébration.

Célébrée à l’université de N’zérékoré dans le but d’impliquer les jeunes étudiants dans la protection de cette espèce menacée de disparition, cette journée mondiale organisée par Fauna and Flora est financée par le projet leventis.

 

N’zérékoré, Lanceï Naboun pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...