Sélectionné pour vous :  Guinée: les enseignants chercheurs boursiers en Afrique et Europe demandent une augmentation de leurs bourses d'entretien

TPI de Pita : Almamy Sékou Camara, le nouveau procureur installé dans ses fonctions

Muté il y a quelques jours, le nouveau procureur de la République près le tribunal de première instance de Pita a été installé mercredi dans ses fonctions. Il s’agit d’Almamy Sékou Camara qui dirigeait jusqu’ici la juridiction de Coyah.

Dans son discours de circonstance, l’empereur des poursuites a tout d’abord adressé ses remerciements au chef de l’État et au Garde des Sceaux.

« Nous savons tous que ce choix n’est pas fortuit, il résulte de la volonté ferme de Son Excellence le Colonel Mamadi DOUMBOUYA, Président de la Transition, Président du CNRD, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Forces Armées, qui depuis les premières heures du CNRD, a dédié l’action de la refondation de l’Etat et de la rectification institutionnelle, aux jeunes et aux femmes. Je profite e cette occasion pour lui rendre un vibrant hommage, lui présenter mes admirations et le remercier pour toutes les actions menées pour avoir placé la justice au centre de la Transition, en faisant d’elle la boussole qui doit gouverner toutes les conduites », a-t-il déclaré avant de poursuivre :

« Mesdames et Messieurs, la justice représente le pilier central de notre devise. Elle constitue le dernier rempart contre Parbitraire et la vengeance aveugle et passionnelle. C’est pour cela que la balance qui la représente doit être tenue par une main ferme, implacable et qui se refuse de vaciller lorsqu’elle doit trancher en toute équité. La loi est dure, mais c’est la loi. Elle doit être respectée par tous. Dans cette odyssée, la politique pénale du gouvernement de la République doit être exécutée de la manière la plus rigoureuse, objective et humaine que possible. Vous conviendrez alors avec moi que l’action du parquet du TPI de FITA doit résolument s’inscrire dans la droite ligne de la politique d’émergence d’une Guinée moderne et prospère initiée et prônée par Son Excellence Colonel Mamadi DOUMBOUYA et par le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de Homme Monsieur Alphonse Charles WRIGHT ».

Le nouvel empereur des poursuites du TPI de Pita a tenu à rassurer les siens quant à la mise en mission qui est la sienne :

« Je voudrais rassurer mes nouveaux collaborateurs que seul le travail, la loyauté et les qualités intrinsèques seront mes critères d’appréciation. Je ne ménagerai aucun effort pour l’atteinte des objectifs que nous nous fixerons. La mission est commune et la gestion sera collégiale. Chers collaborateurs, c’est un privilège et un honneur pour moi d’être à vos côtés pour l’atteinte des objectifs tels que résultant de la politique pénale du parquet général de la Cour d’Appel de Conakry. L’objectif de notre mission est d’apporter aux justiciables de PITA, la réponse judiciaire aux comportements infractionnels consistant à atteindre les paisibles citoyens dans leur intégrité physique, leurs biens ou leur dignité », a-t-il martelé.

Sélectionné pour vous :  Négociations tripartites : Le mouvement syndical quitte la table et donne les raisons

Pour le jeune magistrat, « c’est une lourde responsabilité qui exige de nous: 1. détermination et patriotisme, 2. disponibilité et dynamisme, 3. sociabilité et humanisme, 4. intégrité et compétence, 5. rigueur et exigence. Dans ce sens, les activités à venir au parquet du TPI de PITA tourneront autour de deux (2) principaux axes à savoir: A. Application rigoureuse de la politique pénale prônée par le parquet général de la Cour d’Appel de Conakry et décidée par le gouvernement de la République; B. Dynamisation du parquet du TPI de PITA par une définition claire des rapports avec les collaborateurs du parquet, les magistrats du siège, les auxiliaires de justice et les gardes pénitentiaires, les services de police judiciaire. A cet effet, j’invite les premiers à une rencontre qui se tiendra ce soir, les deuxièmes à une assemblée dont la date sera fixée après concertation avec le Président du tribunal et les derniers à un entretien qui aura lieu demain matin à 10 heures », a-t-il fait savoir avant de conclure :

« Après ces concertations, une série d’actions prioritaires seront planifiées. Ces actions feront l’objet de suivi, conformément à un chronogramme qui sera arrêté. Mes chers collaborateurs, je vous tends la main franche et ouverte de la sincère collaboration. La mission étant commune, la réussite sera également commune. Aussi je vous tends la main la notabilité, les Femmes et la jeunesse de PITA; Je ferai en sorte, dans l’exercice de cette mission à la tête du parquet du TPI de FITA, d’être juste, de toujours agir en toute humanité et équité dans le respect des valeurs de notre cher pays et surtout d’être à votre écoute en plus d’être à vos côtés. Je ne saurais terminer ce discours sans adresser mes chaleureuses salutations au procureur sortant. L’administration étant une continuité, je lui assure de rehausser le cap qu’il a commencé pour faire fonctionner ce parquet. Je prends l’engagement avec beaucoup d’humilité, que le parquet du TFI de PITA sera plus professionnel, plus conséquent, toujours plus proche des justiciables de PITA et plus audacieux à accomplir la mission qui a été est confiée ».

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...