Sélectionné pour vous :  Cellou Dalein à propos du cadre de dialogue: "En Guinée, il y a une crise de confiance profonde entre la junte et la classe politique"

Situation des détenus à Kaloum après l’incendie: L’activiste Kaly Diallo suggère d’activiter un protocole sanitaire d’urgence à la Maison centrale 

L’explosion du dépôt principal d’hydrocarbures de Kaloum a créé d’énormes dégâts matériels et humains. A la Maison centrale de Conakry qui se trouve à proximité du dépôt, plus de trente détenus ont été blessés dont 4 cas graves. Et, la pollution due à cette explosion pourrait mettre la vie de ces prisonniers en danger.

Interrogé sur le sujet ce jeudi, 21 décembre 2023, Mamadou Kaly Diallo, activiste et défenseur des droits de l’homme a tout d’abord invité les autorités à apporter des soins appropriés aux blessés.

« Nous savons que cette explosion a créé un climat de peur, de terreur, qu’il y a eu des blessés aussi au niveau des détenus. Que le gouvernement prenne toutes les dispositions utiles afin d’apporter des soins appropriés et mettre tous les détenus dans des conditions rassurantes pour leur sécurité », a-t-il lancé.

Comme les autorités ont déclaré qu’il y a des équipes techniques qui travaillent pour voir s’il y a des effets toxiques ou pas, dit Kaly Diallo, « je pense que cette hypothèse, il serait envisageable dans les meilleurs délais de voir toutes les dispositions, toutes les recherches possibles liées au risque sanitaire parce que comme vous le savez il y a une proximité à ce niveau et je pense à mon avis le plutôt serait le mieux », a-t-il indiqué.

Plus loin, le défenseur des droits humains suggère de mettre en place pour un premier temps, un protocole sanitaire au niveau de la Maison centrale de Conakry pour s’occuper de la santé des détenus.

« Je pense qu’il est plus que nécessaire, il est indispensable de mettre en attendant ce protocole sanitaire le plus vite que possible avec des scientifiques pour voir sur le plan sanitaire est-ce qu’il n’y a pas de risques d’intoxication, parce que nous savons que l’explosion là, c’est des produits pétroliers. Et inhaler ces produits là risquerait de causer des dommages sanitaires, surtout que certains détenus ont une santé fragile. Pour un premier temps, le protocole sanitaire devient imminent, mais je pense qu’il faut aller au-delà de ce protocole sanitaire et voir s’il y a risques, l’étendue que cela pourrait affecter. Et si cela s’avérerait que ces détenus pourraient être exposés à de telles éventualités, ça serait de trouver des solutions d’échange par rapport à leur détention », a exhorté Mamadou Kaly Diallo.

Sélectionné pour vous :  Centre islamique de Donka : ce qu'on peut retenir de la rencontre entre le Premier ministre et les Forces Vives

Pour l’heure, le ministre de la Justice et des droits de l’homme a, dans une des ses sorties médiatiques, indiqué que toutes les dispositions ont été prises pour apporter des soins adéquats aux blessés parmi les détenus.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...