Sélectionné pour vous :  Procès des leaders du FNDC : les précisions de Me Béa sur le cas Saïkou Yaya Barry et Billo Bah

Union « sacrée » contre le glissement du calendrier de la transition : Oyé Béavogui lâché par le BPN du PDG RDA

Le bureau politique nationale du PDG RDA n’est pas d’accord avec son secrétaire général par intérim dans la prise de position de celui-ci au sein du front anti glissement de la transition récemment mis en place par des acteurs sociopolitiques. Si Oyé Béavogui, porte-parole des acteurs qui composent l’union sacrée s’est montré favorable à des nouvelles manifestations de rue pour exiger le départ de la junte au cas où celle-ci ne respecterait pas ses engagements pour le retour à l’ordre constitutionnel, les membres du BPN du PDG eux, disent ne pas se reconnaître dans cette déclaration.

C’est le Secrétaire général administratif et politique du PDG-RDA, Mangué Mory Bangoura qui a lu cette contre déclaration en montrant la position du bureau exécutif national face à ce qui a été lu au nom du front anti glissement du calendrier de la transition par leur secrétaire général par intérim.

« Le bureau politique national du PDG-RDA a suivi depuis quelques jours avec stupéfaction, la déclaration lue par son secrétaire général par intérim, déclaration écrite par les Forces Vives dénommées « union sacrée ». Le PDG-RDA ne se reconnaît pas dans cette déclaration et se désolidarise de toutes les décisions prises par cette entité dont nous savons que certains ont sciemment refusé de participer à quelque dialogue que ce soit, en vue d’un consensus afin de bien mener la transition en cours. Le PDG-RDA apporte et apportera tout son soutien à toutes les forces voulant conquérir à mener notre pays vers une transition apaisée », a-t-il déclaré avant d’afficher tout de même son opposition à l’idée de descendre dans les rues.

Sélectionné pour vous :  Dr Fodé Oussou au CNRD : « Le 02 octobre n'est pas une fête de l'armée, c'est une fête de l'ensemble des guinéens »

« Le PDG-RDA appelle à l’apaisement général par la suspension de toute manifestation susceptible de troubler davantage la quiétude sociale et le concours de tous pour le bon déroulement de la transition « , Signe le tout premier parti au pouvoir en Guinée.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...