Sélectionné pour vous :  Révélations accablantes de Marcel Guilavogui: voici la réaction des avocats de capitaine Moussa Dadis Camara

Vente du terrain de foot des jeunes de Gbessia Cité de l’air: « Certains parents sont à la base de cette intoxication » (Tos Camara)

Accusé d’être à la base de la vente d’un terrain de football dans le quartier Gbessia Cité de l’air par les jeunes qui ont investi les rues jeudi 28 septembre 2023, pour manifester leur colère, Mamadouba Tos Camara est sorti de son silence de cathédrale pour apporter un démenti formel. D’ailleurs pendant ce sursaut, ces manifestants se sont attaqués aux installations de l’usine de raffinerie d’or en construction sur le site.

Prenant la parole ce vendredi 29 septembre 2023, Mamadouba Tos Camara, a balayé d’un revers de main ces accusations selon lesquelles, il a vendu ce terrain de football des jeunes de Gbessia cité de l’air.

« Je m’inscris en faux, c’est des allégations purement mensongers. Ce terrain dont on fait allusion est à l’Agence nationale de navigation aérienne, cette agence a à peu près 7 hectares sur le domaine. D’après mes informations, c’est un domaine titré au nom de l’Agence nationale de navigation aérienne. Comme vous le savez, du rond-point de l’aéroport jusqu’au niveau du château d’eau, c’est un domaine qui a été donné aux travailleurs de l’aviation et de l’aéroport. Une partie qui a été transformée en un terrain de football où les jeunes jouaient », a d’entrée rappelé le maire Mamadouba Tos Camara avant de donner des détails:

« J’ai été informé que le ministère des Mines a eu 4 hectares dans la main de l’Agence nationale de navigation aérienne pour mettre en place une raffinerie d’or. Quand j’ai été confronté par le ministre des Mines que c’est une initiative présidentielle, aussitôt j’ai fait appel aux jeunes qui sont venus dans mon bureau. Je leur ai dit que j’ai été informé que ce site doit servir d’une usine de raffinerie d’or. Mais entre-temps avec les chefs secteurs et les chefs de quartiers, cherchons un endroit où on va recager les jeunes. J’ai fait une première rencontre, une deuxième, une troisième. Au mois de ramadan, à ma grande surprise, les jeunes sont venus envahir la cour pour vendaliser les engins de l’entreprise qui devait faire la délimitation. J’ai sollicité une autre rencontre, ils sont venus à mon bureau. Le ministre des Mines m’a dit de chercher un endroit où on pourra recaser les jeunes, le ministère va prendre en charge l’aménagement du site.

Sélectionné pour vous :  Mosquée Fayçal : Mamadi Doumbouya et des membres de son gouvernement rendent un dernier hommage à Elhadj Sans loi

Après, ils m’ont dit qu’il y a un autre espace derrière l’usine, qu’on peut essayer de récupérer cette partie. J’ai fait appel à ces jeunes, ils sont venus à mon bureau le dimanche surpassé. Je leur ai dit que dans ce cas ce qu’on va essayer de faire comme vous êtes revenus à de meilleurs sentiments et vous avez compris que le maire n’est pas à la base de cette vente et c’est pour une cause d’utilité publique, c’est la première fois que la Guinée ait une raffinerie d’or. J’ai dit profitons en », a indiqué le maire, qui accuse les parents d’être à la base de cette manifestation des jeunes.

« Mais à chaque fois, y a certains jeunes qui mobilisent les gens, ils incitent les jeunes à la rébellion pour dire nous avons été à la primature, au gouvernorat, ils nous ont dit que c’est pas vrai cette histoire d’usine de raffinerie d’or. J’ai dit, si on vous dit que l’usine de raffinerie d’or n’est pas un problème qui est réel, ça n’engage que ceux qui vous disent cette information. Tout ce que je sais, un maire n’a pas compétence de vendre 4 hectares en plein cœur de Conakry en conivance avec qui ? J’ai dit de vous débarrasser de ces allégations. Ce qui est paradoxal, on connaît les 38 quartiers de la commune de Matoto, les jeunes ne sont pas comme ça, c’est pas de leur comportement. Ils sont allés prendre certains jeunes des quartiers voisins. Certains parents sont à la base de cette intoxication », accuse le maire.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...