Sélectionné pour vous :  Dabola : 1221 cas de naissances et 37 mariages célébrés au cours de l'année 2023 (État civil)

Vers la disparition de l’EDG ? « Sa gouvernance n’a pas été du tout orthodoxe ni vertueuse pendant une longue période » (PM Bah Oury)

Depuis plusieurs mois maintenant, la Guinée peine à de remettre de l’explosion survenue au dépôt d’hydrocarbures de Kaloum en terme de desserte en électricité. Malgré l’interconnexion avec  le Sénégal et la Côte d’Ivoire, les services de l’entreprise Électricité de Guinée (EDG) laissent encore à désirer, aux dires de nombreux observateurs. Dans une interview accordée à un média étranger samedi, 18 mai 2024, le Premier ministre guinéen a laissé entendre que ladite entre a montré ses limites.

Selon lui, des efforts sont en cours pour améliorer davantage la desserte : « Nous avons été secoués de l’exploitation du dépôt de carburant qui fait que l’économie guinéenne dans la phase actuelle, est impactée par un déficit d’approvisionnement notamment en essence qui fait que l’économie souffre de ce côté là. Mais ceci dit, sur le plan de l’électricité, la situation n’était pas bonne du fait de tous ces facteurs que je viens de souligner. En plus, la gouvernance de l’entreprise EDG n’a pas été du tout orthodoxe ni vertueuse pendant une longue période. Ce qui fait qu’aujourd’hui, nous sommes en train de prendre des mesures. Grâce à l’interconnexion avec le Sénégal et la Côte d’Ivoire, nous avons pu satisfaire les besoins de manière minimale de desserte en électricité, et nous envisageons d’un côté, de renoncer la production de l’électricité et en plus, de changer la gouvernance de l’entreprise pour que nous puissions, d’ici l’année prochaine, être dans une meilleure disposition pour satisfaire les besoins essentiels de la population et des entreprises en électricité », a déclaré sur TV5 Monde.

Sélectionné pour vous :  Kouramangui (Labé): une femme d'une quarantaine d'années trouve la mort dans l'éboulement d'une sablière

 

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Tél. : 627 56 46 67 / 660 23 01 03

E-mail : souaremohamedlamine56@gmail.com

Laisser une réponse
Share to...