Sélectionné pour vous :  Guinée : les autorités de la transition interdisent l'exportation de certains produits halieutiques pendant la période du repos biologique

Kobikoro (Faranah ): le service Genre et Équité du MEPU-A offre des enveloppes à 40 élèves filles pour les encourager à étudier 

Dans le cadre du soutien à la scolarisation et au maintien de la jeune fille à l’école, 40 filles élèves de la sous-préfecture de Kobikoro dans Faranah viennent de bénéficier des bourses d’études. Une initiative du ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire qui vise à encourager les parents à inscrire leurs filles à l’école.

Pendant cette cérémonie de remise, la cheffe de mission Madame Azaratou Ly, a révélé quelques détails sur l’objectif de ce don.

« Nous sommes là pour soutenir la cause des filles. Nous travaillons dans 50 sous-préfectures de la Guinée. Nous avons mené des enquêtes qui nous ont permis de comprendre que ces filles n’ont pas le même niveau. C’est pourquoi nous avons pris l’initiative d’encourager et d’accompagner les filles des écoles élémentaires et collèges », a-t-elle dit avant de poursuivre:

« Mes chers parents, je vous invite à scolariser les filles. Quand vous les scolariser, il faut les maintenir à l’école jusqu’à la fin de leurs études. Elles pourraient vous être plus utiles dans cet aspect que de leur donner en mariage et leur bloquer la voie de leur épanouissement.

Aux filles, je vous exhorte à plus de courage et sérieux. Si vous étudiez, vous avez assez d’avantages. Vous pouvez être présidente de la République, vous pouvez être ministres, ambassadrices, vous serez respectées partout. Étudier vous permet de vous prendre en charge et de prendre en charge vos enfants. Si vous étudiez, vous pourrez mieux gérer votre foyer », a-t-elle martelé.

Au nom des autorités locales, Balla Mansaré, principal du collège Kobikoro dit se réjouir de ce geste.

Sélectionné pour vous :  Guinée : les autorités de la transition interdisent l'exportation de certains produits halieutiques pendant la période du repos biologique

« Nous nous réjouissons de l’arrivée de cette mission de Genre et Équité du ministère de l’Enseignement Pré-Universitaire. Elle est venue remettre des enveloppes aux filles qui se sont remarquées lors des résultats du primier semestre. Ce sont au total 20 filles de l’élémentaire et 20 filles du collège. Cela vise à encourager ces filles, mais aussi inciter leurs camarades à redoubler d’ardeur. Pour la préfecture de Faranah, c’est deux sous-préfectures qui reçoivent ce prix à savoir Kobikoro et Passayah. C’est un message qu’ils ont adressé aux parents d’élèves. Que les parents acceptent d’envoyer les filles et de les maintenir à l’école. Il ne faut pas qu’on fasse sortir une fille à l’école au profit des mariages précoces », a-t-il indiqué.

Au nom des bénéficiaires, Saran Kalman a remercié les donateurs avant de s’engager dans la sensibilisation auprès des communautés sur la scolarisation des jeunes filles.

« Nous profitons de cette occasion pour remercier pour tout ce que le service Genre et Équité est en train de faire, notamment la subvention de vie educative de la jeune fille. Nous, bénéficiaires de ce don, nous nous engageons à être des sensibilisatrices auprès de la communauté pour la scolarisation et le maintien de la jeune fille à l’école », a-t-elle lancé.

C’est par la remise des enveloppes symboliques aux ayants droits que cette rencontre à pris fin.

 

Faranah, Fanta Lanciné Keïta pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...