Sélectionné pour vous :  Labé : un enfant de deux ans m€urt par noyade dans un puits au quartier Daka 1

Kankan : Sory Sanoh du RPG AEC déplore la prestation de serment des nouveaux cadres et membres du gouvernement CNRD

C’est en se prononçant sur la composition du nouveau gouvernement jeudi 14 mars 2024, que Sory Sanoh de la coordination régionale du RPG Arc-en-ciel de Kankan s’est largement exprimé sur ce sujet. Dans leur prestation de serment, les cadres s’engagent à défendre les intérêts du président de la transition, du CNRD et ceux du peuple de Guinée. Pour ce membre influent du Rpg arc-en-ciel, il est impossible de défendre ces trois intérêts à la fois. C’est pourquoi il estime que celui du peuple doit primer sur les autres. Car pour lui, le président et les membres du CNRD font tous partie du peuple de Guinée.

« Dans leur prestation de serment, il faut le signaler peut-être le président ou bien les cadres qui sont autour de lui n’ont pas analysé cette partie, sinon les prestations de serment qui se font, il y a trois intérêts qui sont en jeu. Ceux qui prêtent serment disent : « Je suis prêt à défendre les intérêts du CNRD, je suis prêt à défendre les intérêts du président de la République, je suis prêt à défendre les intérêts du peuple de Guinée. » Ces trois intérêts ne peuvent pas aller ensemble, seul l’intérêt du peuple prime. Dans la prestation de serment, ils doivent enlever les deux intérêts, celui du CNRD et du président de la République. Qu’on dise seulement : « Je défendrai les intérêts du peuple de Guinée », un point, et c’est fini. Le président et les membres du CNRD sont tous du peuple de Guinée, donc si l’intérêt du peuple est défendu, ça veut dire que c’est celui du président et des membres du CNRD qui est pratiquement défendu. Si on dissocie cela, cela signifie que moi, ministre, qui prête serment comme ça, le jour où je serai en conflit avec le président parce que j’ai défendu l’intérêt du peuple contre son propre intérêt ou bien l’intérêt du CNRD, il va m’enlever, et ça, ce n’est pas une bonne chose. Chacun doit lutter, doit travailler dans l’intérêt du peuple de Guinée, pas dans l’intérêt du président de la République, pas dans l’intérêt du CNRD », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Guinée : les Forces vives de Guinée proteste "vigoureusement" contre la dissolution des exécutifs communaux par la junte

 

Kankan, Pathé Sangaré pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...