Sélectionné pour vous :  Kankan : fin des épreuves de l'examen d'entrée en septième année (CEE)

Abdoulaye Kourouma sur l’évaluation à mi-parcours des ministres : « La population souffre tellement qu’on ne peut pas noter les ministres »

Une évaluation à mi-parcours du fonctionnement des pouvoirs publics a démarré ce lundi, 24 juillet 2023 à Conakry. L’opération vise d’abord les départements ministériels. Si pour les acteurs étatiques du pays c’est une bonne lancée, pour certains acteurs politiques, c’est un non-événement. C’est le cas d’Abdoulaye Kourouma, président du parti RRD.

« On parle l’évaluation des ministres. Il y a eu des compositions ou des examens de sortie? Ils sont évalués sur quelle base? ». Ce sont entre autres les questions que se pose cet acteur politique que nous avons interrogé par rapport à ce sujet d’actualité. Abdoulaye Kourouma dans sa réaction ne fait pas de cadeau au gouvernement de la transition par rapport à la gestion du pays. Selon lui, rien ne va en Guinée.

« Moi je pense que la population souffre. L’essentiel c’est d’améliorer la vie ou le niveau du revenu de la population. L’insécurité bat le record, la pauvreté et la misère. Aujourd’hui, un guinéen mange moins d’un kilo de viande par an. La population souffre tellement qu’on ne peut pas noter les ministres. Ce n’est pas facile de leur donner une note », a-t-il déclaré au micro de Siaminfos.com.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Ibrahima Sory Soumah défenestré du 5ème étage à Kaloum: sa famille parle d'un assassinat
Laisser une réponse
Share to...