Sélectionné pour vous :  Expiration de l'ultimatum de 72h donné aux autorités : le Mouvement Syndical Guinéen (MSG) convoque une assemblée générale "hautement" décisive

Abdoulaye Sadjo Barry sur le cas Kassory : « Un prisonnier n’a pas le droit d’être évacué à l’extérieur »

Dr Ibrahima Kassory Fofana est dans une salle de réanimation à la clinique Pasteur où il séjourne depuis plus d’un mois. Son rythme cardiaque selon nos informations, est supérieur à la norme. Il varie entre 89 et 95 par minute, à en croire son médecin traitant et ses conseils mardi dernier lors de son interrogatoire qui a lieu dans son lit de malade. L’ancien Premier ministre selon sa défense, est face au besoin d’une évacuation sanitaire urgente. Mais si pour de nombreux acteurs politiques et défenseurs des droits humains, Kassory doit être évacué à l’étranger pour se faire soigner, pour le président du Bloc pour l’alternance en Guinée, tel n’est pas le cas. Abdoulaye Sadjo Barry que nous avons interrogé, ce jeudi, 13 juillet, 2023, sollicite que l’ancien bras droit d’Alpha Condé soit traité en Guinée.

« Une évacuation sanitaire d’un malade qui est en prison, c’est quelque chose de nécessaire et même impératif. Cependant, tout dépend de ce que l’on comprenne par évacuation sanitaire. Ils doivent immédiatement l’envoyer à Ignace Deen ou à Donka, dans un système sanitaire qu’eux-mêmes ont créé pour les Guinéens. Les gens là ont gouverné pendant 11 ans, et avant les 11 ans, Kassory était avec le régime de feu général Lansana Conté. Ils ont passé plusieurs années à gouverner la Guinée. Le système sanitaire qu’ils ont créé pour notre population, eux et leurs familles, c’est là-bas normalement qu’ils doivent être soignés. Pas seulement Kassory, tous les anciens ministres de la Guinée », dit-il avant d’ajouter: « Je suis contre que là où les populations pauvres, les fonctionnaires qui sont même de la hiérarchie A, se soignent, ceux qui ont dirigé, qui ont créé ce système sanitaire, ne veulent pas être soignés là. Alors qu’il y a des hôpitaux en Guinée où les fonctionnaires guinéens se soignent, les gens là doivent être évacués dans ces hôpitaux. Un prisonnier n’a pas le droit d’être évacué à l’extérieur, il doit être évacué dans un système sanitaire sur place. C’est ce qu’eux-mêmes ont fait aux autres à leur temps. Les Kassory et Alpha Condé ont dit qu’il ont renouvelé le système sanitaire en Guinée, qu’ils ont construit les hôpitaux, alors pourquoi ils ne vont pas être soignés là ? », S’interroge le président du BAG au micro de siaminfos.com.

Sélectionné pour vous :  Examens nationaux : "Nous sommes beaucoup en avance dans les préparatifs" (Ansa Diawara du MEPU-A)

 

Cheick Fantamadi pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...