Sélectionné pour vous :  Réception et gestion des corps après le massacre du 28 septembre : Ce témoignage du professeur Hassane Bah, médecin légiste à l'époque 

Affaire Charles Wright et les magistrats: Sékou Koundouno fait des révélations sur l’existence des enregistrements audios

L’affaire Dame Asmaou Diallo est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase entre le ministre guinéen de la Justice et l’Association des magistrats de Guinée. Alphonse Charles Wright qui a suspendu deux magistrats a été désavoué par l’AMG, qui a appelé les magistrats à la cessation des activités sur toute l’étendue du territoire guinéen. Depuis, les réactions continuent de pleuvoir quand on sait que le ministre Charles n’a pas manqué de porter des accusations contre le président de l’AMG, Mohamed Diawara qu’il qualifie d’être « émotionnellement instable ».

Face à cette situation, Sékou Koundouno, s’invite dans le débat. Le responsable des stratégies et la planification du front national pour la défense de la constitution fait des révélations sur l’existence des enregistrements audios dans l’affaire Asmaou Diallo. Les audios dans lesquels, certains hauts magistrats transmettaient des instructions du ministre de la Justice à leurs collègues qui ont été suspendus.

« Alphonse Charles Wright ignore ou fait semblant d’ignorer que dans le dossier concernant la Dame Asmaou Diallo, il existe bel et bien des enregistrements audios dans lesquels on entend des hauts magistrats transmettre à leurs collègues de Labé « les instructions du ministre ». D’une source très sûre, les journalistes de Fim fm disposent bien de ces enregistrements mais n’ont pas voulu les diffuser pour éviter d’humilier des magistrats dont un qui est presque à la fin de sa carrière. Il faut peut-être saluer le scrupule de ces journalistes. Sidy Souleymane N’Diaye n’a pas eu la chance d’avoir affaire à des journalistes aussi regardants sur certaines questions. Mais si Alphonse Charles Wright continue, il n’y aura d’autres choix que de publier ces enregistrements pour montrer à l’opinion publique qu’il n’est pas ce qu’il prétend être », a-t-il promis

Sélectionné pour vous :  Sidya Touré a-t-il présenté des excuses à Dr Makalé Traoré ? : « L’incident est clos, je n’ai aucun problème avec lui »

Pour Sékou Koundouno, lorsque le ministre Charles Wright affirme que le juge Mohamed Diawara lui a demandé de le nommer au poste de procureur général, il veut tout simplement faire diversion.

« En réalité, il existe diverses sources qui affirment que lorsque le dossier du Président de l’Association des magistrats de Guinée était devant le Conseil supérieur de la magistrature, Alphonse Charles Wright, se rendant compte qu’il allait être désavoué, lui avait proposé au moins trois postes. Le juge Diawara avait catégoriquement refusé en déclarant qu’il préférait une décision du CSM qui lave son honneur à un poste de responsabilité. Que Alphonse Charles Wright arrête donc de prendre les Guinéens pour des idiots », a-t-il lancé.

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...