Sélectionné pour vous :  Labé : sommés de quitter avant le 12 août prochain, les riverains de l'aérodrome entre panique et inquiétudes

Le ministre de la Justice menace: «Tout magistrat qui arrêtera les activités sera considéré comme celui qui a abandonné son poste »

Le ministre guinéen de la Justice a une nouvelle fois pris la parole ce lundi, 21 août 2023 pour commenter le sujet qui fait couler beaucoup d’encre et de salive au sein l’appareil judiciaire du pays. Alors que l’Association des magistrats de Guinée (AMG) a appelé au boycott des activités dans les cours et tribunaux du pays, Alphonse Charles Wright a tenu à brandir une menace non voilée.

L’ancien procureur général a laissé entendre que toutes les conséquences seront tirées pour tout abandon de poste par un magistrat:

« Même écrire une simple déclaration, les avocats convoquent une assemblée générale parce que c’est l’assemblée générale qui est l’organe souverain qui décide de l’orientation de la défense des intérêts. Mais quand on s’assoit dans un coin en violation même du processus d’organisation de l’association, où est-ce que l’assemblée générale a été convoquée pour prendre des résolutions ? Tout magistrat qui arrêtera les activités sera considéré comme celui qui a abandonné son poste. L’abandon de poste, on en tirera toutes les conséquences. Pour le moment, les magistrats continuent à vaquer à leurs affaires parce qu’ils savent qu’ils ne peuvent pas réclamer la légalité en violant la légalité », a-t-il martelé chez nos confrères de FIM FM.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Dalein n’exclut pas de répondre à la justice: «Quand il n’y a pas d’autres recours, je n’hésiterais pas à aller faire face »
Laisser une réponse
Share to...